Rachat de crédit

Comparatif des taux de crédit & Simulateur de regroupement de prêt

C’est quoi un dossier de crédit ?

Un dossier de crédit contient des informations à propos des antécédents financiers d’un emprunteur. Cela permet à une institution bancaire ou à un établissement de crédit de déterminer si la personne a de quoi payer ou non. Ce dossier renferme le rapport de ses emprunts et ses paiements de dettes. Les banques et les organismes proposant la vente à crédit ont l’habitude de regarder ce dossier pour s’assurer que l’éventuel emprunteur a bien honoré ses crédits à l’heure. Quelques ennuis au niveau du remboursement pourraient bloquer l’obtention d’un financement même dans le cas d’un crédit hypothécaire. Il en est de même pour certains locataires qui ont un dossier de crédit peu flatteur, ils peuvent se voir refuser le bail d’un appartement ou d’un immeuble. L’image de la personne qui veut emprunter est ainsi déterminée par son dossier de crédit. C’est pourquoi il importe d’avoir un historique de dettes qui va dans son sens pour que les prêteurs consentent à accorder des prêts. Qu’on soit en quête d’un financement pour un investissement juteux, ou à la recherche d’une trésorerie pour l’achat d’une voiture ou d’un bien immobilier etc, il faut veiller à créer un bon dossier de crédit afin de convaincre les établissements prêteurs de sa solvabilité.

Le dossier de crédit est une preuve si une personne a bien soldé ses obligations financières. Ceci est créé lors de sa première demande de créances. Le prêteur peut envoyer ainsi un compte rendu du comportement de remboursement de la personne, tels que le cas d’un retard de paiement minimal mensuel ou de dépassement de limite d’un crédit, le chèque sans provision qu’il a fait etc. à l’agence de renseignements sur le crédit. Ce dernier monte le dossier de crédit de l’emprunteur à partir des renseignements fournis par les institutions prêteuses.
Ce dossier renferme les renseignements personnels et financiers suivants :

  • Nom et prénoms, date de naissance, noms des deux derniers employeurs et poste dans la société
  • Informations sur les dettes en cours qu’on n’arrive plus à régler, sur les marges de crédit, sur les prêts hypothécaires
  • Sa situation de crédit : la fréquence de ses défauts de paiement, le remboursement minimum requis, le non-respect de la limite du crédit etc.
  • Sa situation bancaire y compris les comptes à découvert
  • Les renseignements sur ses tracas financiers tels qu’un jugement à la suite d’un crédit, les contentieux ou une situation de recouvrement
  • Des informations sur les établissements ou les agences qui ont consulté le dossier quelques années auparavant

En principe, les renseignements regroupés et fournis par les banques, par les organisations de prêt et de crédit ou les agences de recouvrement seront conservés pendant 6 ans. Si on a alors l’intention de contracter un prêt, il est d’usage de vérifier son dossier pour s’assurer si toutes les données s’y trouvant sont à jour et bien fondées. Des erreurs peuvent s’y glisser et un cas de vol d’identité n’est pas aussi à exclure. Voici les étapes à suivre lors de la vérification du dossier :

  • Contactez l’agence qui a monté le dossier. Pour ce, il faut donner une pièce justificative de son identité pour avoir une copie de son dossier. L’envoi peut se faire en ligne moyennant quelques frais ou via poste gratuitement suite à dans une demande par écrit.
  • Si des informations se révélèrent erronées, l’agence effectuera la correction à la suite de l’enquête et fera parvenir une copie de ce rapport corrigé à toutes les institutions qui ont accès à son dossier les derniers mois.

Le remboursement de solde au complet à temps est la meilleure voie à suivre pour avoir tous les éléments en main d’un bon dossier de crédit. Dans cette optique, il est conseillé de n’emprunter que l’argent dont on a besoin, sans abuser sa capacité de remboursement. Pour régler ses arriérés tout en épargnant les intérêts, une fois ses revenus mensuels en poche ou en son compte bancaire, il vaut mieux payer le plus rapidement possible et à temps les sommes ou les mensualités du prêt. Évitez également de demander une hausse fréquente de la limite de crédit au cours d’une année. Le risque de dérapage n’est pas rare surtout si on est habitué aux achats impulsifs. En outre, le dossier ne doit pas aussi renfermer des éléments comme le manque de paiement de loyer, les litiges criminels, les problèmes de santé ou les renseignements sur sa religion ou sa race. Pour s’assurer que les données y inscrites sont exactes, une vérification annuelle de son dossier de crédit est également une chose à ne pas oublier.

On a dit que ce rapport contient des données sur la façon dont une personne s’est acquittée de ses obligations financières telles que le paiement de carte de crédit, les cas de parrainage, le solde de ses prêts. Des sociétés ou un particulier comme le propriétaire d’une maison, un employeur ou l’assureur, peuvent regarder ce rapport si le titulaire du dossier l’y autorise. Il s’agirait ainsi d’une demande de renseignements relative à un crédit, à un recouvrement de dettes, à un bail d’une maison ou à une souscription à une assurance. Certains recruteurs examinent également ce dossier avant d’embaucher un employé. Grâce à ce compte rendu, la personne qui le consulte a un aperçu de la fiabilité de l’intéressé par rapport aux autres. S’il a une bonne côte de crédit, cela donne un coup d’accélérateur à sa demande de financement et un plus, cela le met en bonne position pour obtenir un taux d’intérêt réduit. Concernant ce dossier de crédit, le pointage de crédit par les agences est fixé en fonction d’une échelle allant de 300 à 900. Un bon pointage avoisine alors 800, voire plus. Le risque d’un mauvais remboursement est dans ce cas très minime. Les prêteurs évaluent l’emprunteur selon ce point. Les taux d’intérêt sont également établis à partir de ce classement. D’autres bureaux d’évaluation de crédit utilisent aussi une échelle variant de 1 à 9 pour classer le paiement de facture. Le chiffre 1 indique que l’intéressé a bien soldé ses dettes pendant la période préétablie avant l’échéance. Tandis que le chiffre 9 signifie qu’il n’a pas honoré ses factures et qu’il a même demandé une remise de dettes à l’organisme prêteur. Les impacts négatifs d’une mauvaise côte de crédit sont le refus d’un accord de prêt ou des taux d’intérêt conséquents. Une mauvaise note ne rassure pas aussi les assurances ni les employeurs. Notons également que les bureaux d’évaluation de crédits considèrent des détails minimes comme la contravention dans un parking comme un exemple de mauvaise gestion de son endettement. Sans oublier le cas plus grave d’une personne qui a fait un chèque sans avoir de l’argent à son compte. Les données de mauvaises créances seront gardées au bout de 6 à 7 ans. Passé ce délai, le dossier peut se rétablir, seuls les renseignements sur les faillites seront gardés. En bref, pour éviter un dossier entaché, le remboursement régulier du solde exigible à la fin de la période convenue est impératif.

Retour