Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Comment mettre sa voiture en gage pour avoir rapidement de l’argent ?

Il peut arriver à tout le monde de traverser des périodes difficiles où on a un besoin urgent de fond mais aucun de son cercle familial ou de ses connaissances ne peut prêter la somme. Dans ce cas, il reste souvent l’alternative de prêt sur gage. Il est possible de gager ses bijoux en or, ses mobiliers anciens, ses collections de valeur etc. tout aussi bien que sa voiture. Ainsi, si on ne présente pas un profil de solvabilité aux yeux du prêteur, cette solution permet de cautionner son crédit et d’obtenir l’apport d’argent souhaité. Quelles sont les procédures à suivre dans cette démarche et comment fonctionne-t-elle ? Décryptage.

Un gage est un contrat par lequel un prêteur ou un créancier reçoit pour garantir une créance ou un crédit un objet immobilier. Une voiture gagée est ainsi un véhicule qui sert de garantie à un organisme de crédit, une banque etc. Dans ce cas, le propriétaire n’est pas en mesure de vendre la voiture jusqu’à la levée du gage. On peut mettre sa voiture en gage par exemple lorsqu’on veut acheter un véhicule mais on n’a pas le moyen nécessaire. Grâce à un prêt, on peut recourir à cette solution pour avoir les 4 roues. Ce dernier est gagée au bénéfice du créancier jusqu’au dernier paiement de l’emprunt.

Pour pouvoir recourir à cette solution, il faut être propriétaire de la voiture (le certificat d’immatriculation faisant foi). La carte grise ainsi que la carte du passage au contrôle technique sont également demandése pour prouver l’homologation. Tout type d’engin (camping-car, semi-remorques, voitures légères anciennes ou neuves… ) peut être gagé jusqu’au bateau, voilier de plaisance, vedettes ets. Le prêteur demande également le certificat de non-gage du bien déposé. S’il s’agit d’une voiture d’une entreprise ou d’une société, l’accord de la structure sera demandé.
Quand une automobile est mise en gage, cette opération est enregistrée à la préfecture qui a délivrée la carte grise. La revente du voiture est impossible jusqu’au dernier remboursement de l’argent emprunté. Mais le propriétaire peut toujours circuler avec elle car le permis de conduire n’est pas suspendu.
L’argent octroyé par le prêteur dépend de la valeur de la voiture. Cette valeur sera laissée au soin du commissaire-priseur. L’emprunteur peut obtenir le crédit dans les 24 h après l’accord. Le montant alloué est en général la moitié de la valeur de l’automobile. Le remboursement de ce montant doit se faire dans les 12 mois suivant le contrat. Mais il lui est également possible de faire un remboursement anticipé sans autres frais supplémentaires. Si à la fin du contrat, les dettes du prêt ne sont pas encore soldées, la voiture sera vendue aux enchères. Les moyens de récupérer son bien seront alors très minimes. Dans ce cas, si le prix de la voiture est inférieur au montant de l’emprunt, l’emprunteur aurait à payer le décalage du prix. Dans le cas contraire, l’argent en surplus de dettes sera donné à celui qui a fait le crédit. Notons que certains créanciers ne font pas preuve de transparence. Il importe alors de bien lire le contrat lors de la signature.
Remarque :

  • Le remboursement de l’argent emprunté se fait petit à petit, sous forme de feuillets.
  • Le prêteur sur gages peut demander l’installation d’un GPS afin de localiser le placement de la voiture au cas où l’emprunteur n’a pas pu payer les dettes. Il a aussi le droit de demander le double de clés pour se prémunir de non-paiement.

Bon à savoir : par ailleurs, si une personne n’a pas payé ses dus au Trésor public, l’Etat est dans le droit d’imposer la mise en gage de la voiture de l’endetté pour payer ce qu’il doit.

Cette solution convient d’abord à tous ceux qui ont un besoin d’argent dans l’immédiat. S’ils sont sûrs de ne pas avoir besoin du bien qu’il met en gage (par exemple bijoux etc.). Car d’ordinaire, lorsqu’on gage une automobile, on peut toujours la conduire. Elle est seulement nantie et elle appartient toujours à son propriétaire. En outre, bien que cette opération soit en principe assez coûteuse, si on arrive à rembourser vite l’argent, cela aurait un impact positif sur le coût total du crédit. D’autre part, cette solution permet de rembourser plutôt que prévu l’argent si on peut bénéficier d’une rentrée d’argent attendue ou inattendue et ce sans payer d’autres frais. Ce qui fait son différence avec le prêt classique. Elle est donc intéressante pour ceux qui ont un problème de fond temporaire.
Bon à savoir : le taux d’une automobile prise sur gage est plus élevé que celui d’un prêt sur hypothèque. Le prêt sur gage sur auto est très courant en Suisse, en Belgique et en Allemagne

Comme on l’a dit, quand on fait appel à cette alternative, le véhicule sera signalé à la préfecture jusqu’à ce que le crédit ou les dettes soient payés. En revanche, une personne qui veut acheter un véhicule d’occasion aurait à se renseigner sur cet état de choses en demandant un certificat de non-gage au propriétaire. Pour cette démarche, le vendeur doit faire la demande auprès de la préfecture. Cette précaution est indispensable avant l’acquisition de voiture, car si elle est gagée, il ne lui sera alors pas possible d’immatriculer le véhicule à son nom.

Parmi les prestataires offrant ce genre de service sur la toile, on cite par exemple le site prêt-sur-gage.fr. Celui-ci accepte le dépôt de n’importe quel type d’engin pour avoir de l’argent rapidement et facilement. Il donne un numéro d’appel et le conseiller rappelle par la suite et donne des renseignements sur les démarches à faire. Comme il leur est impossible de demander à une personne d’amener sa voiture pour reconnaissance ou constat rapide, il donne un rendez-vous pour évaluer la valeur du bien avec le service d’un commissaire-priseur. La durée du prêt sur gage d’une auto est de 3 mois dans cette société. La durée est identique quel que soit l’objet de gage. Si l’emprunteur n’arrive pas à payer les dettes à terme, le véhicule partira à la vente aux enchères. Mais la société ne demandera pas le supplément au cas où le montant obtenu n’arrive pas à couvrir le montant de l’emprunt. Dans le cas contraire, elle remet à l’emprunteur le reste de l’argent. Chaque prêteur sur gage a son fonctionnement. Il est capital de bien décrypter le contrat afin de ne pas être au dépourvu lorsqu’il y a un problème de non-remboursement de dettes.

En mettant en gage son auto, on a plus de chance de se voir octroyer un financement ou un crédit. Mais il faut savoir que le taux d’intérêt de cette alternative est assez élevé. Il est prudent alors de liquider dans le temps le plus court, si possible, l’argent emprunté. Cela réduit le taux d’intérêt. Enfin, cette pratique assure une rentrée d’argent peu compliquée mais il ne faut pas oublier le remboursement du prêt et des intérêts à temps .sinon la voiture ira aux enchères

Retour