Rachat de crédit

Comparatif des taux de crédit & Simulateur de regroupement de prêt

Forums rachat de crédit : réponses situations difficiles surendettement

Il est courant de recourir à des forums pour avoir des avis avant de faire racheter ses crédits. En effet, le regroupement de dettes n’est pas à prendre à la légère. C’est pourquoi, on conseille toujours de faire des comparaisons des offres de restructurations de dettes ou de recourir à un courtier avant de s’engager dans cette solution. Mais les forums en ligne proposent également des aides précieuses permettant de donner des réponses efficaces aux questions les plus pertinentes à ce sujet. Car certains internautes qui sont déjà dans le même cas de surendettement par exemple ont trouvé le moyen de remonter la pente ; et ils ne sont pas chiches de partager leurs expériences. En outre, ces outils ne sont pas payants. Il suffit seulement de s’inscrire sur un site, de poser sa question et des internautes donnent leur conseil. Cela n’a rien de compliqué et peut résoudre certains problèmes. Tour d’horizon sur les questions récurrentes sur les forums de rachat de crédit

Les personnes surendettées posent souvent cette question sur les forums. En fait, cette situation peut arriver. Une institution bancaire a le droit d’accepter ou de refuser la demande de financement ou de restructuration de dettes de ses clients. Elle n’est pas aussi dans l’obligation de donner la raison de son refus. Et même si le demandeur de rachat n’est ni un interdit bancaire ni un fichée bancaire, cela ne signifie pas que la banque devrait regrouper ses différentes créances. Il se peut que l’institution bancaire ne propose pas ce genre de service, ou qu’elle ait des doutes sur la solvabilité du client, ou le client ait un mauvais scoring ou un mauvais profil. Une banque peut considérer insolvable une personne célibataire salariée en CDI ayant un taux d’endettement de 30%, alors qu’elle accepte la demande de regroupement de crédits d’un cadre marié avec un taux d’endettement de 40%.Il est également possible qu’elle ne n’ait pas d’intérêt à faire le rachat de dettes en question. Les raisons sont nombreuses, en dehors d’un dossier manquant. Mais dans ce cas, il vaut mieux s’approcher d’un courtier ou d’un mandataire dans sa région. Ce professionnel peut conseiller sur le moyen de s’en sortir tout en faisant l’étude du dossier. Il pourrait trouver rapidement l’organisme de financement.

La question de savoir si on peut faire un deuxième rachat de crédit est aussi récurrente dans les forums en ligne. Un nombre assez important de ménages ayant déjà restructurés leurs dettes (consommation, rénovation maison, voiture, crédit revolving etc) veulent encore solliciter encore un autre rachat car ils n’arrivent pas à s’en sortir. Selon les analyses des demandes des courtiers en regroupement, le rachat de regroupement de dettes constitue environ la moitié des dossiers qu’ils traitent. La personne surendettée entre alors dans la spirale d’endettement. La cause d’une telle situation pourrait provenir d’un précédent regroupement d’une banque ou de la poste. Elles ont omis un ou deux crédits importants, ou elles n’ont pas imposé une assez grande trésorerie. Ou le mandataire n’a pas indiqué son honoraire et cela réduirait la trésorerie. Le fait est que lors de la demande de rachat, il faut penser aux imprévus tels que la réparation des appareils électro-ménagers, ou des appareils de chauffage et d’eau qui tombent en panne. Ou encore les travaux obligatoires dans la réhabilitation d’une pièce avec l’approche de l‘hiver ou de l’été par exemple. On doit également envisager des dépenses comme l’achat d’une voiture d’occasion, si celle qu’on a nécessite beaucoup d’argent pour la réparation. Les dépenses imprévisibles doivent être bien définies dans le montant de rachat, sinon il pourrait y avoir des mauvaises surprises au rendez-vous. Mais les motifs d’un rachat de regroupement de dettes sont le plus souvent une période d’arrêt de travail du demandeur de crédit, ou un problème de santé inattendu ou encore une diminution de revenus. Ces cas-là entraînent la fin de mois difficile, le retard du remboursement des échéances qui finira par le non-paiement et l’explosion de l’endettement.
Quelle que soit la cause, le rachat de restructuration de dettes est sujet à des conditions. Il faut savoir que l’existence du rachat de crédit en place ne doit pas être moins de 3 mois. Cette durée peut être différente d’une banque à l’autre. Le nouvel engagement de dettes ne doit pas aussi excéder 85 % à 90% des dettes. Le nombre de nouveaux crédits à racheter importe également. Reprendre plus de 4 prêts constitue un facteur de blocage de sa demande. Enfin, s’il y a eu un historique de rejet de prélèvement dans le rachat existant, la nouvelle demande sera d’office refusée. La simulation ou le contact du conseiller d’un site de rachat est toujours une bonne idée pour déterminer d’avance si on a une chance de se voir octroyé un autre rachat ou non.

Des internautes posent également cette question car ils souhaitent faire un rachat des emprunts pour acheter un logement. Les personnes ont dû faire plusieurs prêts et leur taux d’endettement ne leur permettent pas d’avoir accès à un crédit immobilier. Ils ont donc cette alternative de se faire racheter leurs crédits pour baisser le taux d’endettement. Mais si les crédits en question sont uniquement des prêts à la consommation, il se peut que cela ne serve pas à grand-chose car le coût d’un appartement est assez conséquent. Une autre possibilité peut être aussi évoquée. Les personnes en surendettement peuvent faire un emprunt immobilier et mettre dans le prêt le montant de tous les prêts en cours. Cela est faisable mais la banque tient compte également des nombreux critères comme le scoring, les revenues et la stabilité professionnelle, le nombre de crédits en cours et le fameux taux d’endettement. D’un autre côté, les personnes dans ce cas doivent aussi faire une étude bien poussée avant de s’y lancer. Ils doivent calculer les frais de dossier, les pénalités de remboursement anticipé, le taux fixe ou variable ? etc.). Dans tous les cas, une simulation de son endettement en ligne est toujours une excellente idée, pour définir la somme qu’on peut prêter.
D’autres questions sur le fichage bancaire remplissent également le forum de rachat. Sur ce point, il existe de nombreux courtiers qui acceptent de prendre en main les dossiers des personnes fichées bancaires à condition qu’elles soient propriétaires. Les pièces justificatives faisant foi à leur demande. L’inscription sur le FICP n’est donc pas une étape éliminatoire définitive pour l’obtention d’un rachat de crédit. D’autres questions sur les listes de documents utiles pour cette procédure de regroupement de dettes apparaissent aussi en ligne. Pour ce, il suffit de fournir une copie de sa carte d’identité nationale, ou la copie de son livret de famille, la dernière quittance d’électricité, le dernier avis d’imposition, les 3 derniers fiches de paie, ainsi que les 3 derniers mois de relevé de compte de banques.

Les forums proposent diverses solutions pour les problèmes de rachat de crédit. Mais cela ne doit pas empêcher l’intéressée de faire appel à un courtier ayant une maîtrise dans ce secteur. L’utilisation d’un simulateur en ligne aide également à avoir un aperçu de taux, de la durée du rachat et de son taux d’endettement.

Retour