Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Ge Money Banque Historique et activités de crédit

Cette filiale bancaire du groupe General electric située à Stamford en Amérique s’est implantée en France depuis 1971. Le groupe Ge avec ses 75 milliards de dollars d’encours a fait partie des leaders de financement dans le monde. Il a vu le jour en 1878. Au cours des dernières années, il a entrepris son expansion à l’international dans près de 26 pays dans le monde entier. Mais ces dernières années, le conglomérat industriel présent dans plus d’une quarantaine de pays est en train de démanteler ses réseaux d’activités répartis dans le monde. Rappelons que les activités principales du Groupe concernent les équipements électriques, domotiques et électroménagers, le traitement de l’eau, le parc immobilier, les moteurs, aviation, le transport et l’imagerie médicale. Ge money, quant à elle, filiale 100% détenue par GE est une banque. Elle figure parmi les leaders du financement de véhicules en Europe en affichant plus 100 millions de clients, et 150 000 partenaires distributeurs. Elle bénéficie de la garantie et de l’accréditation du groupe General Electric. La filiale propose à l’intention de ses clients une gamme complète de produits et de services. Citons entre autres des produits bancaires tels que le compte courant, les cartes de crédit, le placement, le crédit immobilier, auto et moto, les produits d’assurance… Ge Money bank, la filiale française enregistre en 2014 un encours de 7,2 milliards d’euros. Ses services incluent ainsi des offres de crédits, de financement aux particuliers sans oublier la restructuration de dettes.

L’histoire de cette banque remonte en fait en 1919 quand André Citroën a crée la société SOVAC pour financer ses véhicules. En 1995, GE a racheté cette société. Mais c’est depuis 1964 que le groupe Ge a commencé son expansion dans le DOM et le TOM. En 2008, ses opérations touchent 7 des 9 départements territoires d’outre-mer. Elle s’est ainsi implantée successivement à Guadeloupe, Martinique, Guyane Française, Saint-Barthélemy, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie. En France, Ge Money bank veut renforcer sa position sur le marché de la restructuration de dettes en rachetant la banque Royal Saint-Georges qui a préparé la voie à l’essor de cette activité dans les années 90. Ge money a ensuite créé GE SCF en 2009, une filiale agréée en tant que société de crédit foncier. La même année, Santander a racheté les activités de cartes de crédit de GE sur le territoire français, en Angleterre, en Allemagne et le prêt de consommation de GE en Autriche. Mais en 2010, la filiale française met toujours en vente des produits d’épargne via l’intermédiaire des partenaires spécialisées dans le but de financer ses activités de crédit.
GE Capital en démantèlement a ensuite vendu à KKR, Deutsche Bank, Varde Partners ses activités en Australie et en Nouvelle-Zélande en 2015. L’année 2015, Ge Money bank a aussi mis en place une stratégie visant à diversifier les sources de financement grâce à un nouveau programme d’épargne. Le mois d’avril de l’année 2015, Ge Capital déclare la mise en vente de ses actions pour pouvoir se concentrer uniquement sur ses activités industrielles. Ses activités de gestion de flotte aéroportuaires en Amérique, Mexique, Nouvelle-Zélande, en Europe sont ainsi vendues ainsi que ses fonds d’investissements à Sumitomo Mitsiu Financial Group. Pour en revenir à la Ge Money banque, elle a bénéficié en période de taux moins compétitif d’une offre de crédit structuré. Ce qui rend ses services attractifs auprès de la clientèle étrangère en France. Cependant, elle ne parvient pas à s’imposer dans le marché des particuliers au fil de ces vingt dernières années. En 2014, elle a fait une quatrième compression d’effectifs touchant 200 personnes. La cause en est la perte répétitive de la société. 17 agences commerciales ont fermé leurs portes en 2013 et 250 salariés font partie de plans de sauvegarde. Cette phase de restructuration terminée, la banque reprend son aplomb. Elle a ensuite négocié avec le Fonds Cerberus qui souhaite racheter ses activités d’un montant de 7 milliard d’euros actifs en France. Cependant, le fonds d’investissement américain n’inclut pas dans son rachat le portefeuille de prêts hypothécaires d’un montant de 1,7 milliards d’euros. Or, le Fond commun de Titrisation s’est intéressé à ce portefeuille. Cette entité est soutenue financièrement par la banque Bawag PSK, dont 52% des actions appartient à Cerberus. A noter que Fonds Cerberus qui a déjà racheté entre autres la troisième banque autrichienne Bawag, une autre banque autrichienne etc. n’est pas nouveau dans ce secteur. A la suite de ce rachat, le plan de désengagement du conglomérat affichera 192 milliards de cessions signées et 156 milliards de cessions terminées. Ce plan marque également la fin des activités du groupe General electric dans les prêts aux particuliers en France.

Cet acteur indépendant qui dispose d’une trentaine d’agences métropolitaines se spécialise dans divers produits. Ses activités d’épargne comprennent le compte sur livret baptisé « compte épargne rémunéré », le compte à termes particuliers et entreprises. Tandis que ses placement incluent le crédit immobilier avec ou sans garanties ainsi que le financement des autos des particuliers ou des professionnels, le crédit à la consommation et le rachat de crédit. L’épargne est distribuée exclusivement par les conseillers en Gestion de patrimoine indépendants. Tandis que les produits placement sont mis en vente direct par les réseaux de mandataires spécialisés. Le financement voiture ou moto prend la forme de crédit, crédit-bail ou location ou achat de véhicule. Le crédit à consommation concerne le prêt personnel, le crédit revolving, les cartes de crédit, de retrait ou de magasin. La banque propose également le crédit immobilier en vue d’acquisition de résidence principale ou secondaire ou en vue d’achat d’un autre patrimoine immobilier (terrain…). L’opération de rachat de crédit proposée par Ge Money Bank n’impose pas de garantie hypothécaire. Cette banque compte 1200 salariés dans l’Hexagone et dans les domaines outremer. Son PNB en l’année 2014 atteint 155 M€ euros. Ses effectifs sont réduits à 864 collaborateurs vers la fin de l’année 2014.
Concernant ses solutions de prêts à l’achat de véhicules par exemple, elle propose la vente à crédit, qui est un crédit simple et amortissable. Celui-ci est doté d’un taux fixe et n’exige pas un apport financier ou une trésorerie. Quant au crédit-bail, il s’agit d’une location de voiture pendant la durée du financement et quand le contrat arrive à terme, l’auto peut être achetée. Il est également possible de l’acheter pendant le contrat à partir du 13ème mois. La durée du financement est prévue de 3 à 6 ans. Quant à l’offre de GE Money banque rachat de crédit , la banque propose un regroupement de dettes selon la situation du client. Ce dernier peut remplir une demande de contact en quelques minutes et il recevra une étude gratuite de son crédit de consommation. Pendant le montage du dossier, le client dispose d’un conseiller bancaire dédié. A noter que Ge money Bank met également à la disposition des candidats à l’emprunt un outil de simulation de taux d’endettement sur son site.
Ce spécialiste de la relation est membre de la Fédération bancaire Française (ASF) et membre de l’Association des sociétés financières (ASF). Elle adhère aussi au Fond de garanties de Dépôt et de Résolution. Enfin, elle est également supervisée par la Réserve Fédérale Américaine (FED) et par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution.

Retour