Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Liste des banques en France : banco popular France

Cette banque était la succursale de la banque Popular Español (BPE) dont l’activité se tourne notamment autour de la Banque de détail. L’histoire de cet établissement bancaire remonte dans les années 20 mais l’ouverture de la filiale française Franco Banco date de 1968.

Jusqu’en 1991, la filiale étend ses activités en créant 14 agences réparties en France. Elle s’est engagée ensuite dans une entreprise à risques partagés avec la Banco Popular comercial, une banque portugaise. L’implantation de son agence au Portugal date de 2000 mais deux ans plus tard, la Franco Banco a décidé de se séparer de la Banco Popular comercial. 100% du capital appartient désormais à la BPE qui nomme la nouvelle banque : Banco popular France. Jusqu’en 2008, la structure développait 17 agences en France mais l’Espagne a décidé de vendre sa part au Crédit mutuel pour 85 millions d’euros. La nouvelle banque issue de ce rachat a pris le nom de CIC iberbanco. De son côté, la banco Popular continue ses activités de banque. Elle affichait une augmentation de son capital et s’est vu octroyé un prêt de 200 millions de la banque Européenne d’investissements. Vient ensuite son acquisition de la banque espagnole Citigroup et l’ouverture de ses bureaux au Maroc suivi de la fermeture de 300 de ses agences. En 2017, suite à des créances immobilières à risques d’une quarantaine de milliards d’euros, elle s’enfonce de plus en plus dans un naufrage financier et finit par être vendue à Santander, son principal concurrent.

L’ancienne banco popular France qui est devenue maintenant CIC Iberbanco propose diverses prestations en commençant par le compte de dépôt, l’épargne bancaire ou l’épargne financière jusqu’à l’assurance-vie, le crédit immobilier et le prêt à la consommation. Concernant ses nombreuses offres immobilières, Iberbanco propose un crédit à taux fixe d’une durée de remboursement de 2 à 30 ans et à taux variable pour une durée de 2 à 25 ans. Le taux fixe garantit des échéances constantes pendant la durée du crédit à l’opposition du taux variable qui varie en fonction d‘un indice. La souscription à une assurance emprunteur est obligatoire pour ces crédits. La modulation du remboursement peut se faire après un an de remboursement. La banque accepte également la possibilité de report d’échéances après un an d’amortissement. Outre le crédit immobilier classique modulable, elle propose également entre autres le prêt relais, le PAS, le PEL, le PTZ, le prêt social location accession ainsi que le rachat de crédit à la consommation hypothécaire (auto, financement travaux d’extension d’un logement…). A noter que le regroupement ou le rachat de crédits est une opération qui intervient lorsqu’un emprunteur a de difficulté de paiement des échéances des crédits qu’il a souscrit. En regroupant ces derniers en un seul à un taux plus abordable, il peut bénéficier d’un taux d’endettement moins élevé d’un assainissement de son budget. Afin d’assurer la solvabilité de l’emprunteur, cette institution bancaire impose des sûretés au choix comme l’hypothèque, le privilège de prêteur de deniers et le cautionnement. Cette dernière solution peut être la caution personnelle d’un tiers ou le nantissement d’actifs (comme l’assurance-vie ou titres). Quant au crédit consommation hypothécaire, cette formule ne requiert pas de souscription à une assurance invalidité-décès. Le candidat au crédit peut faire une simulation gratuite sur le site de la banque pour avoir des détails sur les modalités de ces offres. Avant la souscription à un crédit bancaire, il est aussi judicieux de recourir à un outil de comparateur des offres des institutions financières afin d’obtenir le meilleur taux et les meilleures conditions du prêt.

Retour