Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit et taux en France : Aareal banque France Paris société anonyme

Cette structure bancaire siégeant à Wiesbaden en Allemagne a une filiale en France. Elle fait partie des sociétés de droit français qui adhèrent à la Fédération bancaire française. En guise d’info, ce groupe comporte 192 établissements. Cet établissement bancaire fait partie de l’indice de MDAX, de Deütsche Börse

Cette entreprise est Deutsche Bank, une banque allemande créée en 1870. En France, elle est présente depuis 1912 et emploie environ 1 000 personnes dans le pays en 2021. En 2014, elle a fermé son activité de banque de détail en France pour se concentrer sur les services financiers aux entreprises et aux investisseurs institutionnels.

En 2018, Deutsche Bank a connu une restructuration importante, notamment en réduisant ses effectifs mondiaux de 18 000 personnes, dans le but de réduire ses coûts et de se concentrer sur ses activités les plus rentables.

En 2019, Deutsche Bank a annoncé la fusion de sa division banque d’investissement avec celle de Commerzbank, mais cette fusion n’a finalement pas eu lieu.

En 2020, Deutsche Bank a lancé un nouveau plan stratégique qui prévoit une réduction de ses activités de banque d’investissement et une augmentation de ses activités de banque commerciale et de gestion de patrimoine.

Enfin, en 2021, Deutsche Bank a annoncé qu’elle prévoyait de transférer une partie de ses activités de banque d’investissement de Londres à Paris en raison du Brexit.

Les activités de la société allemande s’organisent autour de deux axes : le financement des biens immobiliers et les services et conseils. Cette dernière prestation concerne notamment l’offre de services aux chalands issus du secteur immobilier commercial et du logement et ceux venant des marchés de l’énergie. Pour ce, Aareal banque propose des services bancaires spécialisés, de la
banque électronique ainsi que la possibilité de régler des opérations de masse. Quant à ses véritables services sur le crédit à la consommation, cette banque n’offre pas de crédit à la consommation. Mais elle développe et met en vente des fournitures de services informatiques, une prestation qu’elle a assurée depuis plus de 60 ans. En fait, cette institution bancaire se spécialise surtout dans le crédit immobilier et ce depuis son rachat de son concurrent Westdeutsche Immobilienbank pour une somme de 350 millions d’euros. Elle fournit des solutions de financement et de services des structures comme les immeubles de bureaux, les centres commerciaux, les établissements hôteliers, les résidences des particuliers etc. La banque internationale s’efforce de proposer des solutions bancaires flexibles pour ses clients qui souhaitent acheter des immobiliers dans le cadre du marché international. Elle a d’ailleurs une expérience réussie dans le financement relais pour des projets de construction de logement dans les années suivant sa création. Ces crédits servaient alors à financer un projet de construction jusqu’à ce qu’un financement à long terme puisse être établi. Concernant ses stratégies de crédit immobilier, elle met en vente une large gamme de produits disponibles dans différentes devises, en mettant l’accent sur le gage hypothécaire sur certains clients, et une extension de la base d’investisseurs.

La TPE française qui regroupe 0 à 9 dirigeants est en fait une banque d’affaires et d’investissement. Elle s’occupe en général du financement du secteur immobilier et du secteur public à l’échelle national ou international là où elle s’est implantée. Il s’agit donc d’un produit de crédit immobilier à la pointe de la technologie qui est censé faciliter la gestion des propriétés pour les clients. La banque propose également la solution de rachat. On retient entre autres son arrangement du financement du compte de Tishman Speyer pour le rachat de la tour CBX à une valeur de 215 millions d’euros. Notons enfin que le rachat de crédit permet de bénéficier d’une certaine trésorerie tout en allégeant le poids de son taux de surendettement.

En cas d’événements imprévus comme un accident ou un changement de situation professionnelle ou familiale, les emprunteurs peuvent éprouver des difficultés à rembourser leurs dettes bancaires. Le rachat de crédit peut alors être une solution efficace pour alléger les mensualités et simplifier la gestion du budget. Un établissement financier rachète et règle les crédits en cours auprès des prêteurs précédents. Les découverts bancaires, factures impayées et dettes familiales peuvent également être inclus dans ce montant de dettes. L’emprunteur se voit ensuite proposer un prêt unique avec un taux d’intérêt renégocié, une mensualité réduite jusqu’à 60% et une prolongation de la durée du prêt.

Grâce à cette solution, l’emprunteur peut mieux gérer ses dettes, éviter un fichage FICP et les poursuites des créanciers. La banque peut aussi lui offrir une somme supplémentaire, appelée « trésorerie », qui sera intégrée dans l’opération et dont le montant ne peut pas excéder 15% du total du rachat, sauf en cas de rachat de prêt hypothécaire. Cette somme peut être utilisée pour financer des projets personnels tels que l’achat d’une voiture, des travaux de rénovation, un voyage, ou les études des enfants.

Un candidat peut utiliser un simulateur de taux d’intérêt pour évaluer le coût de cette opération et déterminer si cet allégement de dette est pertinent. Ce service gratuit est disponible en haut de cette page. Après une simulation rapide et gratuite, l’emprunteur reçoit un premier devis non contractuel de son projet. Celui-ci indique le taux d’intérêt qu’il pourrait obtenir pour son rachat de crédit, la mensualité réduite, la durée de remboursement, etc. Si son projet est jugé viable, il pourra par la suite recevoir une ou plusieurs offres de rachat favorables en fonction de sa situation financière.

Retour