Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Comment faire une demande de rachat de crédit ?

 

Si des sites internet proposent des formulaires pour faciliter la demande de rachat de crédit, il y a toujours des éléments qu’un particulier ou une personne morale n’arrive pas à résoudre, au risque d’un refus de la demande. Il y a le dicton qui court « à tout problème, une solution », et vous êtes peut-être parmi les gens qui se trouvent en difficulté financière et mauvaise position vis-à-vis d’un rachat de crédit. Voici quelques conseils à observer.

Afin de trouver la meilleure offre, il s’agit de décortiquer toutes les éventualités sur le marché. Vous pouvez réaliser la recherche de la meilleure solutionavec un simulateur de rachat de crédit. Ce dispositif est capable de comparer toutes les offres qui existent. Il s’agit de comparer les conditions de crédits, les taux, les frais de dossiers, l’assurance emprunteur, etc. Cependant, vous devez déjà vous initier par des exemples de rachat de crédits, peut-être auprès d’une de vos connaissances, un proche ou un ami qui a déjà effectué cette opération bancaire.

Lorsque vous êtes suffisamment informés sur le principe, les risques, les avantages et les inconvénients d’un rachat de crédit, vous pouvez choisir entre les institutions de financement qui donnent les meilleures conditions et qui, évidemment, répondent à vos besoins. Si votre choix est orienté vers votre propre banque qui, d’ailleurs, a offert les meilleures conditions, les démarches sont plus faciles. Votre agent-conseiller auprès de la banque va certainement réaliser une grande partie de l’opération. Dans tel cas, il peut s’agir d’une renégociation de vos crédits. Si votre choix est dirigé vers une autre banque, vous devez vous préparer pour les formalités entre autres les justificatifs de revenus, les avis d’imposition, les relevés de comptes bancaires, les hypothèques, etc.

Si vous n’êtes pas apte à formuler votre demande, ni diriger le projet de rachat de crédit vous-même, l’appel à la compétence d’un courtier est toujours intéressant. Si vous insistez à réaliser vous-même, il faut s’informer sur le mode opératoire et comment faire la demande de rachat de crédit.

  • Le rachat de crédit se trouve parmi les moyens pour sortir d’une impasse financière ou les moyens pour réaliser un nouveau projet plus rentable. Pour assurer l’obtention d’un résultat positif, il faut maîtriser l’astuce de la demande de rachat de crédit. L’enjeu est de payer une seule et unique mensualité relativement inférieure à l’ensemble des mensualités actuelles. L’objectif est de dynamiser le pouvoir d’achat et la capacité d’épargne afin de parvenir à un autre projet plus fructueux. Si un courtier se charge de votre dossier, suite à votre choix de l’institution de financement, vous n’avez qu’à lui fournir tous les documents nécessaires. Si vous vous chargez vous-même de la réalisation, vous devez rédiger une demande en bonne et due forme de rachat de crédit.
  • La demande peut être envoyée par e-mail ou déposer directement au siège de l’agence choisie. Si vous êtes un particulier, vous devez suivre les étapes et prendre connaissance des pièces justificatives à l’appui. Surtout, vous devez vous informer sur les modalités de réception des réponses, par courriel ou par convocation à l’agence. Il faut demander le délai de réponse pour éviter d’attendre éternellement lorsque la banque ne répond pas aux dossiers non valides. Si vous êtes particulier et votre dossier est éligible pour un rachat de crédit conso, voici quelques astuces à suivre.
  • Pratiquement, le rachat de crédit immobilier est plus avantageux qu’un rachat de crédit conso, lorsqu’on parle des conditions de prêt et des taux. C’est rare que les particuliers choisissent le rachat de crédit conso, mais il arrive que l’emprunteur ne puisse pas l’éviter, donc il faut se faire des astuces pour gagner les meilleures conditions. En général, si le rachat de crédit conso permet une réduction des mensualités, en contrepartie le coût du crédit est augmenté.
  • Par principe, si vous optez pour le rachat de crédit conso, la banque va certainement solder tous vos prêts actuels qui lui sont présentés. Vous êtes donc dans l’obligation de lui rembourser l’argent permettant le paiement de vos prêts en cours, assortie d’intérêt, évidemment. C’est le principe de prêt unique au lieu de plusieurs prêts et plusieurs mensualités. A noter que si vous êtes déjà fiché FICP, vous devez hypothéquer un bien immobilier pour obtenir ce rachat de crédit conso.
  • Il vous faut à cet effet soupeser les avantages et les inconvénients du rachat de crédit conso, c’est-à-dire l’allègement de sortie d’argent mensuelle contre une prolongation de la durée de remboursement. Il y a des formules à savoir avant de s’aventurer dans le rachat de crédit, que ce soit immobilier ou conso.
  • L’essentiel dans les formalités est de pouvoir rédiger correctement la demande de rachat de crédit et bien choisir le moyen de le faire parvenir à l’intention de l’organisme prêteur. Pour ne pas trop dépenser d’énergie ni d’effort en déplacement, la demande de rachat de crédit en ligne est plus simple. C’est également le moyen de savoir dans un meilleur délai si la demande a abouti ou non. Par ailleurs, cette demande en ligne est parfois gratuite.

  • Si vous choisissez la demande de rachat de crédits sur internet, plusieurs sont les sites qui mettent à dispositions des prospects les formulaires faciles à remplir. Vous n’êtes pas obligé de signer le formulaire, il n’y a aucun engagement jusqu’à ce que vous décidiez d’entrer plus sérieusement dans l’opération. Il y a des organismes qui acceptent sincèrement les demandes par courrier traditionnel. Des documents vierges sont proposés aux prospects avec un guide de remplissage. Il y a des parties à remplir obligatoirement et d’autres facultatives.

  • Les informations essentielles à fournir sont vos coordonnées (nom, adresse, e-mail, téléphone, etc.), puis les données sur les prêts en cours, par exemples : le type de crédit, le montant du capital emprunté, le montant restant à rembourser, les échéances, etc. Bref, la lettre portant sur la demande de rachat de crédit est tout à fait personnalisée. Le délai normal de feed-back le plus long est d’une semaine. S’il n’y a pas de réponse en cetteintervalle, vous pouvez relancer la demande par téléphone ou par courriel. Au moins, vous êtes informé des raisons si votre dossier est refusé.

    • Votre dossier de demande de rachat de crédit peut être refusé à cause de votre situation en difficulté. Peut-être que l’organisme de financement constate que vous n’avez pas assez de revenu pour rembourser son argent, ou peut-être votre taux de surendettement est excessif. Tout de suite, pensez à solder certains de vos prêts. L’astuce est de vendre l’objet financé par le crédit et payer directement la banque.
    • Si vous êtes fiché à la Banque de France, la banque a le droit de refuser votre demande car elle ne peut pas risquer son argent pour un client non solvable. La solution possible pour un rachat de crédit FICP est d’hypothéquer un bien immobilier si le client est propriétaire, bien évidemment. Si par conséquent, votre demande est acceptée, la Banque de France va mettre en place un système de contrôle de vos finances et un plan de remboursement, dans le but de vous protéger et de devenir un bon client emprunteur dans le futur.
    • Si le refus de votre demande est motivé par la mauvaise foi d’emprunteur, par exemple, une émission de chèque sans provision, un abus de carte de crédit, etc. Il est un peu difficile de trouver une solution, car la commission de surendettement de la Banque de France ne va certainement pas vous aider. La solution possible est de négocier directement avec vos créanciers pour qu’ils acceptent d’étaler les durées de remboursement contre une diminution des mensualités.

    Des forums spécialisés peuvent vous donner des idées comment faire en cas de refus de votre demande de rachat de crédit. Les forums vous aident à comprendre la situation, les raisons pour lesquelles vous êtes refusé et peut-être les solutions que les emprunteurs ont adoptées. Vous êtes invités à démarcher plusieurs autres institutions de financement qui proposent le rachat de crédit. Il est possible que vous alliez rencontrer des établissements moins sensibles à votre situation. Il y a aussi des courtiers spécialistes en rachat de crédit qui peuvent vous apporter des solutions adaptées à votre situation.

Retour