Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Crédit hypothécaire pour les propriétaires confrontés aux dettes

Un crédit hypothécaire est le crédit le plus courant pour financer l’achat d’un bien immobilier qui va servir de garantie à l’établissement prêteur. Une autre variante du crédit hypothécaire est le crédit de trésorerie hypothécaire. Au fait, un crédit hypothécaire est un crédit adossé à une hypothèque. Le créancier a le droit de saisir le bien en cas de défaillance pour se faire payer le restant dû.

Est classée parmi les propriétaires une personne qui a un bien immobilier qu’elle utilise comme résidence principale ou secondaire ou peut-être qu’elle met en location. Une personne peut être propriétaire :

  • en nue-propriété avec le droit de disposer le bien et de le vendre ;
  • en usufruit avec le droit d’utiliser le bien comme bon lui semble et en percevoir un loyer si le bien est mis en location, pourtant la personne n’a pas le droit de vendre ;
  • en pleine propriété : avec le droit de disposer, de vendre, d’utiliser et d’encaisser les loyers, si c’est le cas. La pleine propriété rassemble la nue-propriété et l’usufruit.

Quoi qu’il en soit, plusieurs sont les propriétaires qui ont du mal au niveau de remboursement du crédit immobilier. En effet, il y a les propriétaires dits « propriétaire accédant » avec un crédit immobilier à rembourser en sus des prêts à la consommation et d’autres crédits personnels. La problématique est le moyen de rééquilibrer le budget. Il y a aussi les propriétaires acquittés qui souhaitent continuer à constituer leur patrimoine après avoir remboursé l’emprunt immobilier, dans le but d’anticiper, par exemple la retraite ou dans le but de soutenir les enfants dans leurs études. Pour eux, la problématique consiste aux crédits et dettes en cours qui grèvent leur budget empêchant la réalisation de leurs projets. Pour résoudre les problématiques, ces propriétaires doivent passer par le crédit hypothécaire.

Un crédit hypothécaire est un crédit accordé par un établissement bancaire qui se réserve le droit de saisir le bien financé par le crédit si l’emprunteur ne respecte pas le paiement des mensualités. En effet, la revente du bien immobilier qui fait l’objet du crédit permet à l’établissement bancaire de se faire rembourser en cas de défaillance de l’emprunteur.

Dans la pratique, le crédit hypothécaire est un moyen pour financier l’acquisition d’un bien immobilier. C’est également un moyen pour obtenir un crédit de trésorerie, autrement dit un crédit à la consommation, sans justificatif de destination. Le bien mis en hypothèque peut être le bien financé par le crédit hypothécaire en question, mais peut être aussi d’autres biens immobiliers proposés par l’emprunteur.

Le crédit hypothécaire peut être négocié avec un taux fixe ou un taux variable, selon la convenance de l’emprunteur ou selon les conseils du courtier spécialisé en crédit hypothécaire. Cependant, il est à noter que le montant du crédit octroyé doit être proportionnel à la valeur nette du bien hypothéqué ou bien nanti.

En général, un crédit hypothécaire a une durée comprise entre 15 et 30 ans. L’emprunteur exécute les remboursements selon un calendrier précis où figurent les intérêts calculés sur le capital restant dû et l’amortissement du capital emprunté.

L’emprunteur peut faire des remboursements anticipés sans pénalités selon le contrat initial, sinon il court une indemnité jusqu’à 3% du capital restant dû si le contrat ne le prévoit pas.

Si l’emprunteur n’arrive pas à négocier comme il se doit un crédit hypothécaire, il peut tenter le prêt de trésorerie hypothécaire qui comporte également de nombreux atouts. Le prêt de trésorerie hypothécaire permet le financement d’un bien immobilier, malgré un cas complexe, par exemple l’emprunteur a plus de 70 ans, l’emprunteur a des problèmes de santé, l’emprunteur n’arrive pas à trouver une assurance emprunteur convenable à la situation.

Le prêt de trésorerie hypothécaire permet de rendre liquide le patrimoine immobilier de l’emprunteur, tout en ayant la possibilité de continuer à constituer son patrimoine avec une nouvelle acquisition laquelle il ne peut pas réaliser avec un crédit classique. A noter que les remboursements d’un prêt de trésorerie hypothécaire peuvent être amortissables ou in fine. L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, bien que ce soit nécessaire pour faciliter les démarches d’obtention du prêt. Le prêt de trésorerie hypothécaire est réellement une alternative au crédit hypothécaire.

Connaissez-vous la définition de l’usufruit ?
L’usufruit se définit comme étant le droit d’une personne de jouir d’un bien et/ou d’en percevoir les revenus sans qu’elle n’en soit le propriétaire. Cette personne est alors appelée « usufruitier ». Il convient de rappeler que ce dernier a des droits et des obligations. Parmi ces obligations, citons entre autres le paiement de la taxe foncière. Il s’agit ainsi d’un droit temporaire. A titre de rappel, le droit de propriété est divisé en deux grandes parties bien distinctes selon la loi française. La nue-propriété s’adresse ainsi au propriétaire et l’usufruit concerne exclusivement l’usufruitier.

Retour