Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Le rachat de crédit est-il toujours aussi attractif ?

En début de l’année 2020, les professionnels du crédit avaient vivement incité les particuliers à procéder à un rachat de crédit ou à renégocier leurs emprunts en cours pour profiter de la conjoncture favorable , la situation ayant changé avec les effets économiques du au covid-19 le rachat de crédit est-il toujours aussi attractif plusieurs mois après ?

Le nombre d’emprunteurs sollicitant un rachat de crédit ou une renégociation de leurs encours a sensiblement diminué au cours de ces derniers mois. C’est un constat établi par l’Observatoire Crédit Logement et la Banque de France. Toutefois, les analystes misent sur une amélioration de la situation vers la fin de l’année et affirment que le rachat de crédit garde son attractivité.

Une légère remontée des taux d’intérêt a été certes constatée au début de l’été, mais au cours de ces dernières semaines, ils ont tendance à se stabiliser. Ils reprennent même leur courbe descendante dans certains établissements pour les crédits octroyés sur une longue durée, les emprunts dont la période de remboursement est étalée sur 20 à 25 ans.

Ces organismes préfèrent travailler sur une marge réduite afin d’attirer une nouvelle clientèle. Ils ciblent également les particuliers qui veulent réaliser un regroupement de prêts. Le contexte reste donc toujours favorable pour ceux qui souhaitent procéder à un rachat de crédit à condition de bien s’informer sur les offres suggérées et les critères imposés par les banques.

Les professionnels du crédit et les observateurs ont tablé, au cours du premier semestre 2015, sur une augmentation des taux d’intérêt en se basant sur la hausse généralisée des principaux indices, comme l’Euribor et l’OAT (taux d’emprunt d’État) sur 10 ans. C’est pour cette raison qu’ils ont vivement encouragé les particuliers à regrouper leurs prêts avant une éventuelle remontée des taux.
Leurs prévisions n’étaient pas complètement fausses.

Par ailleurs, la vive concurrence qui règne dans le secteur bancaire joue en faveur des emprunteurs. Certains établissements sont débordés par les demandes de regroupement de prêts et profitent de ce contexte pour réviser leurs taux à la hausse. D’autres proposent des barèmes très attractifs pour attirer de nouveaux clients et se positionner sur le marché.

Malgré la légère remontée des taux d’intérêt, le rachat de crédit reste intéressant. Les particuliers qui souhaitent renégocier leur crédit ou regrouper de nombreux prêts (automobile, travaux ou consommation) peuvent toujours bénéficier de modalités avantageuses. Il suffit de faire une comparaison des offres suggérées par les différents organismes spécialisés dans ce domaine et de faire une simulation de rachat de crédit pour cibler celui qui propose les meilleures conditions.

Pour choisir votre offre de rachat de crédit et réduire considérablement les risques de surendettement, il importe de comparer les propositions de rachat de crédit. Les comparateurs sont des alliés incontournables pour ce faire, à condition de fournir quelques informations sur l’état de santé financière de votre ménage.

Focus sur le capital à demander
Pour le capital de votre rachat de crédit, vous devez non seulement demander le reste dû de vos emprunts, avec les taux, mais aussi les pénalités de remboursement anticipé. En effet, pour la résiliation anticipée d’un contrat de crédit, les banques, même les établissements digitaux exigent des frais supplémentaires. L’annulation des pénalités de remboursement anticipé ne s’applique que si vous versez la somme restant du crédit de votre poche. Attention toutefois, ces frais supplémentaires varient d’une banque à une autre. Ce qui peut impacter sur le capital à demander pour votre rachat de crédit.

Aussi bien pour un rachat de crédit que pour une demande d’emprunt classique, la somme du capital à demander peut influencer le taux applicable et la durée de l’emprunt. Bien évidemment, le capital en question varie également en fonction du nombre de crédits à la consommation que vous avez et que vous souhaitez regrouper. À savoir que le rachat de prêt s’applique pour l’ensemble des prestations bancaires : crédits affectés ou non, et même pour les dettes personnelles que vous avez contractées entre particuliers ou les dettes familiales.

Dans le formulaire de comparateur de rachat de crédit gratuit en ligne, vous devez non seulement indiquer le nombre de crédits à la consommation en cours, mais aussi le total du capital à regrouper, le total des mensualités à verser et les besoins d’argents supplémentaires comme les frais de lever d’hypothèque, etc.

Les charges déjà présentes dans votre ménage
Le rachat de crédit consiste à regrouper l’ensemble de vos emprunts en un seul contrat de crédit à la consommation. Cela s’applique pour toutes les prestations bancaires qui sont réglées à 60 % minimum. Dans le lot, vous pouvez également ajouter les dettes que vous avez avec des particuliers afin de lisser correctement et définitivement votre situation financière.

Il n’empêche toutefois que quelques charges obligatoires sont présentes dans le ménage et peuvent avoir des conséquences sur votre capacité d’endettement et les conditions de recouvrement du nouvel emprunt. Raison pour laquelle, les comparateurs exigent que vous les informiez de ces dépenses incontournables : loyers, nourritures, factures en tout genre, enfant à charge, écolage, etc.

Votre situation professionnelle
Le rachat de crédit revient à demander un nouvel emprunt à la banque. Aussi, les établissements prêteurs doivent avoir la garantie que vous serez à même de respecter les mensualités. D’où l’importance justement de votre situation professionnelle.

En outre, votre situation professionnelle peut avoir des incidences sur la qualité de votre profil emprunteur et donc sur le nouveau taux pratiqué sur votre emprunt. Sur les formulaires des comparateurs, vous devez notamment préciser votre revenu net mensuel avant prélèvement fiscal, votre poste, le type de contrat dont vous bénéficier et votre ancienneté dans l’entreprise.

Votre situation financière en générale
Autre détail à prendre en compte sur les comparateurs en ligne est votre situation financière en générale. Ceci peut en effet avoir des incidences sur la réussite ou non de votre demande, et aussi sur les conditions de remboursement de votre nouvel emprunt.

Outre vos revenus mensuels classiques, vous devez également indiquer si vous avez des revenus locatifs ou d’autres sources d’argents stables et pérennes mensuelles. Ces derniers peuvent en effet avoir des incidences sur votre capacité d’endettement et donc sur les taux praticables pour votre rachat de crédit.

Retour