Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Contacter un courtier pour obtenir un rachat de crédit hypothécaire après une séparation

Depuis quelques années, l’un des conjoints peut prendre possession d’un bien immobilier acquis par le couple durant leur union. En général, l’opération s’appelle rachat de soulte. L’ex-conjoint qui veut garder à lui seul l’immobilier peut faire un rachat de crédit hypothécaire en mettant en hypothèque le bien immobilier en question. L’aide d’un courtier expert en rachat de crédit immobilier et hypothécaire est indispensable en cas de séparation.

Certainement, la séparation ou le divorce entraîne des difficultés financières pour les ex-conjoints, surtout avec les capacités de remboursement des crédits qui ont été contractés conjointement. Un rachat de crédit hypothécaire se trouve parmi les solutions, notamment si les ex-conjoints ont signé un crédit immobilier, et sont copropriétaires.

Le rachat de crédit hypothécaire envisagé permet pour l’un des conjoints de revoir les conditions de remboursement selon sa capacité financière en rapport au montant des mensualités et de la durée du nouveau crédit. Ce conjoint qui va entamer le rachat de crédit est celui qui va garder l’immobilier pour disposer de la pleine propriété et l’autre, qui va partir, sera dédommagé selon les règles.

L’ex-conjoint qui va réaliser le rachat de crédit hypothécaire fait généralement appel à un organisme concurrent qui va racheter le crédit immobilier en cours et qui va mettre en place un nouveau plan de remboursement, dont le responsable sera une seule personne et non plus le couple. L’ex-conjoint peut profiter de regrouper avec le crédit immobilier les autres crédits conso.

Avec la réalisation du rachat de crédit hypothécaire, il est possible de répartir les responsabilités et les parts, si l’un des conjoints en séparation ne dispose pas de source de revenu ou dispose d’un niveau de revenu inférieur. Si l’ex-conjoint qui veut garder la part du logement de l’autre ex-conjoint, c’est le principe de rachat de soulte. Il y a des documents à fournir pour pouvoir réaliser l’opération qui s’avère couteuse et longue en termes de durée de remboursement.

Avant de valider la demande de rachat de crédit hypothécaire après séparation, l’organisme prêteur vérifie le partage des biens du couple. L’objectif est de déterminer la part respective des deux parties. Ce n’est pas un obstacle majeur dans la réalisation du rachat de crédit hypothécaire, mais la procédure risque d’être longue et fastidieux, surtout sans intervention d’un courtier spécialisé.

Admettons que l’ex-conjoint repreneur décide de faire une nouvelle demande de crédit hypothécaire à son nom seul, au lieu de choisir la désolidarisation, il doit faire la demande de clôture de l’ancien crédit. Pour simplifier l’opération, la nouvelle demande sera constituée également du montant de la soulte au même titre que les divers frais occasionnés par l’opération.

L’ex-conjoint preneur se doit de fournir toutes les pièces justificatives de ses revenus, de sa situation professionnelle et personnelle, et si possible un apport personnel pour prendre en charge les frais de notaire par exemple. L’opération peut présenter une certaine complication et l’ex peut faire appel à un courtier spécialisé en rachat de crédit hypothécaire après séparation.

Un courtier spécialisé en rachat de crédit hypothécaire est un partenaire de confiance, là où il fait simultanément office de conseiller et de négociateur. Pour l’ex-conjoint qui veut garder le bien immobilier, faire appel à un courtier fait gagner du temps et non moins de l’argent. L’ex-conjoint peut s’attendre à une sécurité complémentaire car, le courtier est expert dans ce domaine pour éviter l’éventuel refus de l’organisme prêteur.

En effet, pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable pour l’ex-conjoint de faire appel à un courtier, quitte à payer une rémunération. Le courtier spécialisé connaît par cœur la politique de la banque et les enjeux de l’opération. Il est capable de mettre le dossier de rachat de crédit hypothécaire en valeur pour convaincre les conseillers bancaires.

Retour