Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Délai entre deux rachats de crédits

Regrouper en un seul crédit ses différentes mensualités de prêt permet non seulement de rétablir un budget en déséquilibre mais aussi de dégager de la trésorerie si sa demande de prêt supplémentaire est acceptée. L’objectif de cette opération est aussi d’aider la personne mal endettée à parvenir à un taux d’endettement abordable. Mais il se peut qu’un emprunteur souhaite faire racheter de nouveau son crédit après un premier regroupement de dettes. La question se pose alors : à bout de combien de temps peut-il restructurer ses dettes ? Pour répondre à cette question, nous faisons le point sur le délai entre deux rachats de crédit dans cet article.

Le rachat de prêt est un montage financier proposé par les établissements bancaires. Cette opération consiste à fusionner les prêts en cours d’un emprunteur afin de l’aider à profiter des conditions de remboursement plus avantageuses. En fonction de sa capacité de remboursement, il peut ajouter aussi à ce nouvel emprunt une somme supplémentaire pour financer un projet personnel. Mais malgré la réduction du montant de l’unique mensualité, il se peut que l’emprunteur se retrouve encore dans une situation financière précaire. Dans ce cas, il peut souhaiter une nouvelle restructuration de son rachat. Mais est-ce que cette opération est faisable et quel est le délai imposé par la loi ?
En fait, une seconde opération de rachat de crédit est tout à fait possible. Le déroulement de ce montage ne diffère pas du premier. L’établissement financier étudie toujours le niveau d’endettement du souscripteur, son comportement bancaire, ses revenus, la stabilité de sa situation professionnelle… Mais pour éviter les risques d’insolvabilité, la banque pourrait se montrer réticente à accorder la demande à moins que le candidat au rachat apporte une hypothèque d’un bien immobilier ou il fait appel à une société de cautionnement.
&nbsp ;
Concernant le délai entre deux rachats de crédit, la législation n’impose pas de délai entre deux opérations de restructuration de dettes. Le montant des dettes à regrouper n’est pas aussi un critère décisif dans l’octroi de ce refinancement. Le candidat à ce montage peut ainsi regrouper des dettes immobilières jusqu’à 150 000 euros voire plus. Toutefois, comme on l’a dit plus haut, l’établissement financier pourrait faire preuve de vigilance et imposer des conditions d’éligibilité plus strictes comme la mise en avant d’une garantie hypothécaire. Cette opération peut alors alourdir le budget de l’emprunteur. Voilà pourquoi on lui recommande souvent d’effectuer des simulations afin de faire jouer la concurrence sur les offres des établissements financiers. Le recours au simulateur de rachat sur ce site est gratuit et libre de toute pression commerciale. Cette démarche lui permet de visualiser en amont sa nouvelle charge mensuelle, son nouveau taux d’intérêt, le coût total de son second rachat… Ce qui lui permet d’estimer l’intérêt de l’opération. La simulation lui permet aussi d’accéder à une offre de rachat au meilleur taux

Certes, cet outil intéressant permet à un emprunteur de « se remettre sur pieds » sur le plan financier. Mais en faisant racheter ses dettes tout en allégeant de nouveau ses mensualités, il ne doit pas oublier que le coût total de son nouveau rachat augmente. Les indemnités de remboursement anticipé, les frais du dossier, les frais de la mise en place de l’hypothèque, les éventuels frais de courtage vont amoindrir aussi l’intérêt d’un second regroupement de dettes.
Si l’on souhaite faire un rachat de crédit rentable, il est donc nécessaire de chercher un taux d’intérêt intéressant avec une différence du taux entre la première et la seconde opération d’au moins 0.8 point. Les frais de la mise en place de l’opération doivent être aussi renégociés. L’outil simulation de rachat de crédits sur ce site peut aider l’emprunteur à trouver le taux le plus compétitif du marché.

Retour