Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit meilleurs taux : Caixabank bank France

Cette banque espagnole siégeant à Neuilly-sur-Seine a été en activité pendant 17 ans. Sa radiation remonte en août 2006. Elle se spécialisait dans le secteur de banques (banque de dépôt, opération, paiement, ouverture de compte, crédit, budget, placement financier…). Elle avait plus de 65 000 clients en 2006 et avait un encours de crédit de 2 milliards. Boursorama a pris le contrôle de cette banque. Il s’agit d’une étape marquante dans son développement après sa fusion avec Fimatex.

L’origine de cette marque filiale de la Société générale est créée en 1988. A l’époque, elle s’appelait Fin Tech. On doit à deux fondateurs en quête d’une rentabilité financière à travers l’information boursière en ligne le lancement de la start-up. En 2 002, elle conclut un accord avec Fimatex qui appartient à la société générale et devient Fimatex-Boursorama. Puis, le courtier en ligne Selftrade l’a racheté et la marque change de dénomination en Boursorama. Cette banque se démarque par sa gestion bancaire complètement en ligne 24 h/24. Elle met en vente de solutions de crédits, ainsi que des services de courtage et de banque en ligne. Elle propose également des informations boursières.

Boursorama met en vente un prêt immobilier avec un TAEG fixe à 1,65 % annuel pour un investisseur de moins de 30 ans, une offre de taux parmi les plus bas du marché. Celui-ci inclut évidemment l’assurance et la durée du remboursement du crédit est fixée à 15 ans au maximum. Elle propose également le rachat de crédit à la consommation et regroupement de dettes immobilières. Le montant minimum empruntable est fixé à 100 000 euros à rembourser pendant 1 à 9 ans pour le rachat de crédit conso. Pour le rachat de prêt immobilier, cette banque un taux fixe ou réajustable à partir de 2,10 % sans l’assurance emprunteur, les frais du dossier etc. Le refinancement sera à rembourser pendant une période de 14 ans au maximum. La banque dispose d’un outil simulateur pour permettre aux candidats à l’emprunt de simuler son projet.

Même si un emprunteur se trouve dans une urgence financière et il a un besoin urgent de financement afin d’éviter le fichage ficp comme regrouper credit immobilier, il lui est conseillé de recourir à un simulateur de rachat en ligne. Cet outil permet de simuler gratuitement son rachat. Après cette simulation, l’utilisateur peut savoir la faisabilité de l’opération. Il peut aussi obtenir une proposition gratuite de l’établissement bancaire qui peut racheter ses crédits avec des taux et conditions abordables. Soulignons que le TAEG et la durée du remboursement sont les éléments les plus importants dans cette opération bancaire. Ces deux éléments permettent de déterminer si le rachat est rentable ou non. Voilà pourquoi, il est utile de simuler son projet afin d’avoir une première estimation du coût et des détails de ce montage financier. Pour aider ces emprunteurs en situation difficile de remboursement de crédits, nous avons développé un simulateur sur notre site. Le recours à cet outil n’engage pas l’utilisateur. Il lui suffit de quelques minutes pour saisir les données comme le nombre de crédits, leur montant, ses revenus et allocations, le montant de la trésorerie qu’il souhaite obtenir etc. Faire une simulation de son projet est donc avantageux avant de signer un contrat de rachat.
Enfin, rappelons que le rachat de crédit permet de consolider ses prêts et crédits existants ainsi que ses dettes sociales et fiscales en un seul prêt. Cet unique crédit octroyé souvent à taux fixe bénéficie d’une mensualité réduite et d’une durée de remboursement rallongée.

La simulation de rachat de crédit est une démarche gratuite et indispensable avant la soumission d’une demande de regroupement de dettes. La plupart des banques et organismes financiers et des courtiers proposent d’ailleurs cet outil. La calculatrice sur ce site se porte sur les dettes à la consommation avec ou sans dettes immobilières. Elle ne tient pas compte du nombre de prêts à regrouper. Pour l’utiliser, il suffit de cliquer sur l’outil en haut de ce site et de remplir le formulaire avec les renseignements demandés. Il est vivement conseillé de saisir les données exactes lors de cette démarche dans le but d’affiner les résultats de la simulation. En effet, le résultat approximatif est seulement à titre indicatif mais il pourrait être plus proche du résultat réel si les données saisies sont précises.
Pour ce faire, le souscripteur à cette opération aura àsaisir les informations sur sa situation de patrimoine (propriétaire, locataire ou personne hébergée à titre gratuit), sur sa finance et budget (nombre et montant de ses prêts à regrouper, montant de ses mensualités restantes à rembourser, montant de ses revenus et charges fixes par mois).S’il souhaite aussi obtenir une épargne de sécurité ou une somme d’argent complémentaire pour réaliser un projet personnel, il aura à saisir le montant dans le champ dédié. L’obtention de cette enveloppe complémentaire dépend de sa capacité de remboursement, de son taux d’endettement et de son reste à vivre. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il lui est demandé d’indiquer le nombre d’enfants à charge afin de déterminer le montant de son reste à vivre.Après cette simulation, il accède en temps réel au résultat de sa simulation. Et si son projet est réalisable, il peut par la suite obtenir une offre de rachat contractuelle et sans engagement. Celle-ci bénéficie du meilleur taux en fonction de son dossier.

Retour