Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Lexique et guide du rachat de crédit – 17

Le rachat de crédit professionnel est aussi connu sous l’appellation de consolidation de crédits ou restructuration de crédits. Il s’adresse surtout aux personnes œuvrant dans le libéral, aux professionnels indépendants ainsi qu’aux artisans. Un rachat de crédit englobe en cas d’éventuelle difficulté de trésorerie persistante une part des crédits professionnels en cours que ce soit de crédits d’équipement ou d’un crédit immobilier. En d’autres termes, il s’agit d’une solution adéquate et efficace pour simplifier la gestion des finances et surtout pour reprendre des dettes professionnelles. En principe, il se déroule de la même manière que pour les particuliers.

Un rachat de crédits est une opération financière consistant à rassembler en un seul crédit tous les prêts en cours d’un emprunteur. Son principal objectif est de faire diminuer le coût des remboursements mensuels avec un taux le moins élevé possible. En d’autres termes, un rachat de crédits permet de baisser les mensualités en augmentant le délai de remboursement en adéquation avec les revenus d’un emprunteur. Il est dorénavant possible de recenser deux grands groupes de rachat de crédits dont le rachat de crédits consommations et le rachat de crédits hypothécaire.

Un ratio hypothécaire appelé également quotité hypothécaire est une donnée de référence qui permet de mesurer le rapport entre le montant du regroupement de crédits et la valeur du bien immobilier de tout emprunteur. C’est alors un pourcentage qui permet de déterminer le montant que le prêteur est prêt à accorder en considérant la valeur du bien estimée par son pôle d’expertise. Tout emprunteur dispose d’un ratio hypothécaire faute de quoi, il ne sera pas en mesure d’obtenir un regroupement de crédits. Pour un financement immobilier de type classique, un ratio hypothécaire peut avoisiner les 100 % mais dans un rachat de crédits, il est rare qu’il dépasse les 80 %. Il est d’ailleurs à noter qu’un prêteur a le droit de passer par un cabinet externe pour mieux évaluer le bien immobilier.

Le rééchelonnement est une pratique visant au réaménagement d’une dette. C’est par cette pratique qu’un débiteur sera en mesure d’obtenir de son créancier une modification de ses mensualités grâce à une réduction des montants mensuels ainsi qu’un prolongement de la durée de remboursement. Il permet ainsi d’amortir en un minimum de temps une dette lorsqu’un débiteur s’entend avec son créancier afin que ce dernier lui accorde un versement d’une partie de la somme à rembourser exigible contre un réaménagement des échéances. Bref, la durée de l’amortissement de la dette sera écourtée. Il peut aussi s’agir d’une mesure que le juge civil prend en charge pour une procédure de surendettement. Quant à un rééchelonnement conventionnel, il peut donner lieu à un réaménagement du montant des intérêts.

Une rétraction est une possibilité pour un consommateur d’annuler un contrat de vente durant un délai bien défini tout en ayant le droit de changer d’avis sur sans qu’on lui oblige ni de donner un motif ni de payer des pénalités. Ce délai de rétraction est d’ailleurs une sorte d’assurance pour la protection des consommateurs contre des achats d’impulsion. Dans le domaine du rachat de crédit, une rétractation permet un anéantissement de plein droit d’un contrat de prêt qui n’est conclu qu’à l’issue d’un délai de deux semaines, selon la loi Lagarde. Il s’agit ainsi d’un délai que l’emprunteur dispose une fois qu’il a signé une offre d’annuler sa demande de prêt.

Le reste à vivre est une sorte de résiduel de revenus de l’emprunteur en cas de déduction de charges financières. Il existe toutefois des charges à soustraire avant de calculer un reste à vivre entre autres le loyer ou encore le crédit immobilier, les factures, la somme pondérée en fonction des personnes à charge, etc. Il est facile de calculer le reste à vivre. Il suffit de soustraire le total des charges au revenu. Il est à noter que le calcul du reste à vivre est d’une grande importance pour une banque en le considérant comme facteur déterminant le taux d’endettement d’un emprunteur. Donc, il permet d’estimer la somme qu’un emprunteur à la capacité d’emprunter au maximum ainsi que le remboursement mensuel qu’il peut supporter.

Un rachat de crédit immobilier permet de rassembler un ou plusieurs prêts, dont le crédit immobilier, en une seule et unique créance. Il est d’une importance capitale pour rééchelonner une durée de remboursement mais aussi pour réduire le montant de la mensualité. Il peut concerner soit une partie soit la totalité des emprunts d’un emprunteur. Dans la majorité des cas, un rachat de crédit immobilier est associé à une renégociation de prêt immobilier. La seule différence réside dans le fait qu’un regroupement de prêts permet d’inclure un grand nombre de crédits. A titre de remarque, il est possible de connaitre rapidement le montant relatif à un rachat de prêt immobilier en recourant à un simulateur en ligne.

Le refinancement crédit immobilier est destiné à tout propriétaire de bien qui souhaite rembourser ses prêts par anticipation et réemprunter avec un taux d’intérêt moins coûteux. Il est alors à recourir pour bénéficier d’un taux d’intérêt relativement bas que celui du premier contrat d’emprunt et pour qu’une pénalité de remboursement anticipé ne soit pas trop haute. En outre, un refinancement crédit immobilier permet une amélioration factuelle et durable avec un nouvel emprunt à taux faible. Pour bénéficier de ces multiples avantages, beaucoup d’emprunteurs n’hésitent pas à recourir à un courtier en rachat de crédit immobilier pour s’assurer que la renégociation va aboutir à une nouvelle signature de contrat de prêt.

Un rachat de prêt personnel est une substitution d’un ou de plusieurs crédits existant par un seul crédit. Il offre ainsi, à un emprunteur, la possibilité de rassembler ses prêts à la consommation. Par exemple, en regroupant un crédit automobile, avec les crédits renouvelables ou crédits travaux et les retards de paiement. Plus exactement, un rachat de prêt personnel permet de profiter d’un rabais sur les mensualités et d’améliorer le pouvoir d’achat tout en ayant l’opportunité d’épargner en même temps. En fonction des renégociations, la durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à plus de 10 ans et ce, à un taux moins élevé. Il convient de rappeler que les emprunteurs en situation d’interdit bancaire peuvent profiter du rachat de prêt personnel à condition qu’ils soient propriétaires.

Un ratio d’endettement est un indicateur permettant de mesurer le niveau de dettes que supporte une entreprise par rapport à ses actifs. Il indique la portion qu’une entreprise détienne de ses créanciers par rapport aux capitaux propres dont elle dispose. Il permet de mesurer la capacité d’endettement d’une entreprise avec la prise en considération du ratio du service de la dette et celui de la dette actif total. Pour calculer soi-même un ratio d’endettement, il suffit de diviser la dette totale par le total des capitaux propres des actionnaires. Ainsi, une entreprise est peu endettée si son ratio est moins faible. Dans ce cas, elle est en mesure de souscrire à de nouveaux prêts afin qu’elle puisse investir davantage.

Retour