Rachat de crédit

Comparatif des taux de crédit & Simulateur de regroupement de prêt

Rachat de crédit : ce qu'il faut savoir sur cette opération

Vous avez contracté de nombreux emprunts pour des raisons diverses, telles que l'acquisition d'un bien immobilier, d'une auto, d'un équipement pour accroître votre confort, et vous êtes financièrement asphyxié par leur remboursement ? Optez pour un rachat de crédit. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette opération.

Rachat de crédit : définition

Il consiste à regrouper tous les prêts en cours en un crédit unique à un taux d'intérêt plus bas que ceux qui étaient liés aux précédents emprunts. Les mensualités de remboursement sont calculées pour s'accorder avec les sources de revenus du souscripteur afin de le sortir du surendettement. L'amortissement s'effectue sur une seule durée.

Quand opter pour un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit est opportun dans les situations suivantes :

  • Pour alléger vos mensualités de remboursement au cas où leur cumul dépasserait 33% de vos rentrées d'argent ;
  • Les taux d'intérêt bancaires sont à un niveau plus bas que ceux qui sont liés à vos emprunts en cours ;
  • Pour regrouper en un seul crédit tous les petits prêts souscrits ici et là ;
  • Profiter de la conjoncture favorable pour réaliser un autre projet.

Quels sont les avantages d'un rachat de crédit ?

  • La restructuration des prêts aboutit à une unique mensualité à l'échéance ;
  • Allègement de 30 à 60% des charges selon la prorogation du délai de remboursement renégocié ;
  • Amélioration du pouvoir d'achat grâce à la réduction des mensualités ;
  • Disposition d'un supplément de trésorerie pour financer éventuellement un nouveau projet.

Qui sont éligibles à cette opération ?

Le rachat de crédit s'adresse à tous les particuliers, exception faite de ceux qui sont soumis à une interdiction bancaire.

  • Les travailleurs salariés et ceux qui sont déjà à la retraite ;
  • Les artisans, les commerçants, les personnes exerçant un métier libéral ;
  • Toutes les catégories socioprofessionnelles : ceux qui exercent un métier libéral, les artisans, les commerçants, etc.
  • Les propriétaires de biens immeubles ;
  • Les locataires qui ne figurent pas sur le FICP (fichier national sur les incidents de remboursement de prêts aux particuliers).

Comparaison des organismes de crédit : quel intérêt ?

Souhaitez-vous procéder à un rachat de crédit pour profiter de la baisse des taux et d'autres avantages de l'opération ? La comparaison des organismes de crédit présente alors beaucoup d'intérêt.

Pour une opération optimisée

Pour faire face à la concurrence, les acteurs dans le secteur du rachat de crédit misent surtout sur la politique des taux et appliquent en outre des conditions très différentes pour attirer un nombre maximum de clients séduits par le regroupement de prêts. Pour une opération optimisée, il importe de faire une comparaison des organismes de financement. Vous aussi, vous avez le droit de faire jouer la concurrence ! N'hésitez pas à contacter plusieurs établissements pour dénicher les meilleures conditions adaptées à vos besoins.

Pensez surtout à vérifier le taux annoncé. Vous propose-t-on un taux annuel effectif global (TAEG) ou un taux effectif global (TEG) et est-ce que les divers frais afférents à votre dossier ainsi que les commissions sont inclus ? Ne vous hâtez pas pour prendre une décision sinon vous risquez de ne pas vous apercevoir qu'il pourrait y avoir un écart important sur les coûts globaux d'une banque à l'autre. Si vous avez des encours élevés, une différence de 0,5% sur le taux pourrait vous faire réaliser d'importantes économies.

Une étape incontournable

Pour faire un rachat de crédit, vous n'êtes pas contraint de changer d'établissement. Si celui où vous avez contracté votre prêt vous propose des taux moins élevés que celui qui est appliqué sur votre encours, vous pourrez bénéficier de conditions très avantageuses en renégociant votre ancien contrat. Un regroupement des emprunts souscrits auprès d'autres banques serait même envisageable. Parlez-en à votre interlocuteur.

Vous savez maintenant ce qu'il faut faire pour optimiser la restructuration de vos dettes. Pour avoir la garantie de jouir des meilleures conditions, la comparaison des organismes constitue une étape incontournable.

Simulation des remboursements d'un rachat de crédit

Un rachat de crédit vous permet d'alléger vos mensualités en regroupant tous les prêts auxquels vous avez souscrit. Avant de contacter un établissement spécialisé, il est vivement conseillé de faire une simulation des remboursements pour trouver la meilleure voie pour la restructuration de crédit. Explications.

Simulation : pour définir la solution adéquate

Il existe 3 formules de regroupement de prêts :

  • Réduire les mensualités,
  • Prolonger la durée de remboursement,
  • Opter pour un taux d'intérêt plus attractif.

Une simulation vous aidera à choisir celle qui vous conviendra le mieux en tenant compte de plusieurs critères : la situation fiscale, financière, familiale et votre taux d'endettement. Ce dernier facteur est déterminant pour la recevabilité de votre dossier. Il s'agit en effet d'un élément discriminatoire pour de nombreux établissements. Si vous constatez que votre taux d'endettement dépasse 40% de vos sources de revenus durant la simulation, vous éprouverez beaucoup de difficultés pour trouver un organisme acceptant de réaliser l'opération souhaitée. En plus, vous devez avoir au moins 1.000 euros par mois pour votre reste à vivre, soustraction faite du paiement de vos mensualités.

Les futurs remboursements en détail

Vous souhaitez restructurer vos dettes et bénéficier ainsi d'une diminution des mensualités grâce à une prorogation de la date d'échéance ? Une simulation vous donnera un aperçu détaillé de vos remboursements à venir. N'hésitez pas à recourir à cet outil de calcul, facile à utiliser et disponible gratuitement sur Internet.

Pour obtenir des résultats instantanés, il vous suffit :

  • D'indiquer dans la case dédiée la somme totale de vos prêts en cours,
  • De déterminer le montant souhaité pour les nouvelles échéances (en fonction de vos sources de revenus).

Vous verrez par la suite une proposition détaillée. Vous n'aurez plus à faire face qu'à une seule mensualité dont le montant est inférieur par rapport au cumul de vos précédentes échéances. Le remboursement sera étalé sur une période plus longue.