Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Comparateur de rachat de crédit : comment ça marche ?

Vous envisagez de faire un rachat de crédits pour financer de nouveaux projets. Pour optimiser l’opération, vous préférez réaliser une ébauche via un comparateur sur Internet. Comment procéder ?

Effectivement, une comparaison du rachat de crédit est incontournable afin de choisir la meilleure formule et tirer ainsi le meilleur parti de l’opération. Comme la concurrence est vive entre les organismes, cet outil vous permet de définir les conditions les plus favorables. En passant par un comparateur de rachat de crédit, vous pouvez constater qu’il existe des écarts non négligeables entre les coûts globaux des prêts proposés par chaque banque. Ne perdez pas de vue qu’une différence de 0,5 point peut vous faire économiser une somme considérable, pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros, si vous avez un crédit immobilier en cours et souhaitez l’intégrer dans l’opération de regroupement.

Par ailleurs, si une hypothèque figure parmi les garanties de votre futur crédit, vous avez toutes les chances de bénéficier de conditions très avantageuses, notamment d’un taux d’intérêt très attractif.
Nombreux sont les sites Internet qui vous permettent d’établir rapidement et gratuitement une comparaison de rachat de crédit. D’un seul coup d’œil sur le tableau comparatif, vous avez une idée des taux proposés par les différents établissements de prêt et d’effectuer par la suite des simulations pour connaître le coût exact proposé par chacun d’entre eux.

Avant de vous lancer dans les démarches proprement dites, le recours à un comparateur en ligne s’impose. Cet instrument est simple d’utilisation : il vous suffit de remplir le formulaire disponible à la page d’accueil. Les renseignements à fournir sont généralement :

  • Le nom et le prénom
  • La date de naissance
  • L’adresse
  • Le montant des revenus et celui des emprunts en cours.

Vous recevrez par la suite un e-mail qui propose des offres de rachat de crédit. Vous pouvez faire une première sélection en éliminant d’emblée les organismes qui suggèrent des taux élevés.

Lorsque vous utilisez un comparateur de rachat de crédit, en plus des taux demandés, intéressez-vous également aux autres clauses des contrats qui vous sont proposés. Etudiez bien les conditions prévues par chaque organisme au cas où vous êtes dans la perspective d’une hausse de vos revenus, à la suite d’une augmentation attendue de votre salaire par exemple. Cherchez à savoir si les propositions d’une banque prévoient une accélération des remboursements dans ce cas. Le coût de votre crédit pourrait être réduit en conséquence et vous en tirerez un réel avantage.

Les critères sont en effet différents d’un établissement à l’autre. Si votre dossier est simple, certains organismes le traiteront avec un meilleur taux. Certains accordent des faveurs aux clients fichés FICP, le fichier les incidents de crédit aux particuliers, tandis que d’autres sont très rigoureux sur ce volet.
Utiliser un comparateur de rachat de crédit est une opération extrêmement utile. En effet, cela vous permet de gagner du temps en évitant de contacter différents organismes financiers. De plus, cela vous permet de cibler ceux qui présentent les offres les plus intéressantes pour vous.

Besoin d’une solution pour éviter le surendettement ou pour simplement réduire les mensualités de vos emprunts ? Optez pour le rachat de crédit. Très prisées depuis quelque temps, ces prestations bancaires sont disponibles aussi bien auprès des banques en ligne que les établissements classiques. Et en jouant avec la concurrence du marché, vous aurez un peu plus de chance de trouver la meilleure offre et de réduire considérablement vos charges mensuelles. Encore faut-il savoir sur quels points comparer les différentes propositions des banques.

Les taux effectifs pour impacter sur les charges mensuelles
Le but principal d’un rachat de crédit est de vous aider à réduire les mensualités de vos emprunts. Pour ce faire, vous devez jouer sur les taux effectifs appliqués pour votre nouveau contrat. Pour rappel, chaque mensualité d’un emprunt rembourse une partie du capital emprunté et un taux d’intérêt fixé en amont par la banque. Ce dernier est calculé en fonction du capital, de la durée de l’emprunt et de votre profil emprunteur. Certains établissements prêteurs peuvent accorder quelques faveurs aux emprunteurs qui présentent un bon profil : de bonnes garanties, des revenus importants, un emploi stable, etc.

Les taux varient également d’une banque à une autre. Pour réellement minimiser vos risques de surendettement, comparer les offres en se basant sur ce point est de rigueur. Ce qui ne devrait pas poser de problème dans la mesure où les établissements bancaires indiquent en grand sur leurs offres les taux appliqués.

Le TAEG : pour impacter sur le coût à long terme du crédit
Mais attention aussi à bien faire la différence entre le TAEG ou le Taux Annuel Effecrif Global du crédit et le taux effectif. Le premier est le coût en général et sur le long terme du rachat de crédit. Il constitue un autre point de comparaison à prendre en compte. Dans le TAEG, vous avez les frais de souscriptions, les frais d’assurance, les pénalités de remboursement anticipé, etc. Les banques en ligne proposent par exemple un TAEG beaucoup plus intéressant, car elles ne demandent pas de frais de souscription et peuvent dans certains cas annuler les pénalités de remboursement anticipé.

Encore une fois, les offres des banques ne se valent pas. Certaines sont plus intéressantes que d’autres. Les comparateurs prennent notamment en compte ces points en plus de la qualité des services clients proposés par les établissements de prêt pour établir leur liste. De quoi vous permettre de minimiser les risques de surendettement et de réduire les charges mensuelles de vos emprunts correctement et sur le long terme.

Les conditions de remboursement du nouvel emprunt
À l’instar d’un crédit à la consommation classique, le rachat de crédit obéit à des conditions de remboursement qui peuvent changer d’une banque à une autre. Les échéanciers vous tiennent toujours jusqu’au parfait remboursement de l’emprunt, mais chez certains établissements, vous pouvez avoir droit à des rééchelonnements des payements en cas de besoin.

Dans la mesure où le rachat de crédit ne nécessite pas de domiciliation bancaire, vous avez une totale liberté dans la comparaison des offres. Actuellement, vous pouvez vous faire aider des comparateurs gratuits en ligne pour une mise en concurrence efficace, rapide et en toute objectivité des différentes propositions du marché.

Retour