Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit avec rallonge travaux isolation

Vous êtes parmi les nombreux Français qui ont profité de la baisse du taux immobilier pour souscrire à un emprunt bancaire afin d’accéder à la possession d’un appartement ou d’une maison ? Vous avez acheté alors un bien ancien nécessitant une réhabilitation et des travaux d’isolation. Votre projet c’est de le réhabiliter afin de le revendre à profit plus tard. Or, avec les imprévus de la vie et l’inflation, vos liquidités partent en fumée et vous n’arrivez plus à faire face à vos charges et dépenses. Dans ce cas, le rachat de crédit avec rallonge travaux isolation s’avère être une solution intéressante pour vous. Explications.

Cette solution financière qui a été créé chez les Anglo-saxons fut importée en France depuis l’année 2000. Cette procédure vise à améliorer le pouvoir d’achat et le taux d’endettement des emprunteurs en difficulté financière de remboursement de dettes. Elle s’adresse à tous ceux qui ont contracté plus de 2 prêts bancaires et qui se retrouvent actuellement dans une impasse budgétaire à cause de la lourdeur des mensualités de prêts.
Son fonctionnement est simple. Une banque concurrente fusionne la totalité ou une partie des dettes en cours d’un emprunteur (prêts perso, crédits conso, prêt immobilier, travaux, crédit revolving…). Le candidat au rachat peut aussi ajouter dans ce dossier ses dettes fiscales et sociales comme les factures d’Edf non réglées, les taxes foncières non acquittées… Ces prêts regroupés seront ensuite rachetés pour être rassemblés dans un seul et unique prêt. Celui-ci bénéficiera d’une unique mensualité en conformité avec les revenus du souscripteur. Une baisse de mensualité allant jusqu’à 60 % le montant de ses nouvelles mensualités. Cela est rendu possible grâce à l’étalement du remboursement de la dette sur un intervalle plus long. Le crédit unique aura aussi un taux d’intérêt plus abordable comparé aux prêts revolving contractés par l’emprunteur.
Par ailleurs, cette technique bancaire permet aux clients de bénéficier d’une enveloppe de trésorerie supplétive. La souscription à ce prêt ne nécessite ni le paiement de frais de dossier ni d’assurance-emprunteur. Les emprunteurs peuvent utiliser ce montant pour financer les travaux d’isolation de leur maison ou pour renflouer leur compte bancaire ou d’autres besoins personnels.

Un bien ancien et même certains biens nouveaux réclament des améliorations en termes de confort et d’isolation. Les travaux à faire pour optimiser l’isolation thermique dans une maison sont nombreux.
Sans être exhaustifs, on peut citer :

  • l’entretien de la toiture et la rénovation des tuiles si nécessaire afin qu’elles soient complètement étanches.
  • l’installation d’une fenêtre à double vitrage et la vérification des joints d’étanchéité autour des portes, fenêtres et la cheminée.
  • le remplacement de l’appareil de chauffage. La mauvaise isolation thermique peut être due par une mauvaise chaudière.
  • l’isolation des combles et des nouvelles extensions habitables.

Ces travaux sont indispensables pour éviter la perte des chaleurs en hiver et réduire le coût de la consommation énergétique. L’isolation phonique est également importante pour les bâtiments qui peuvent servir de bureaux. Notons que ces travaux concernent uniquement l’isolation mais l’emprunteur peut utiliser aussi ce fonds pour les travaux d’extension, de surélevation ou d’embellissement de la façade de sa maison.
Pourquoi entreprendre ces travaux ? Un bien ancien bien placé dont le propriétaire a effectué les travaux d’isolation et de rénovation trouve facilement un acquéreur sans marges de négociation car les acheteurs ont peur que le bien convoité aille leur échapper. Ceux qui ont ainsi fait un emprunt immobilier et qui se trouvent dans une situation critique doivent penser à l’alternative de regroupement de dettes avec rallonge travaux isolation.
Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2017, le gouvernement a instauré une nouvelle mesure sur l’obligation d’effectuer des travaux d’isolation « embarquées » aux habitations, bâtiments commerciaux et bureaux. 20 millions d’habitats sont concernés par cette obligation d’isolation. Les nouveaux propriétaires ont donc intérêts à se conformer à cette obligation.

Les atouts de cette opération sont nombreux :

  • premièrement, grâce au rachat de crédit, l’emprunteur peut éviter la poursuite de ses créanciers en cas de mensualités non honorées. La baisse du montant de la mensualité lui permet en effet d’optimiser son budget.
  • le regroupement de dettes est aussi une occasion de transformer le taux d’intérêt variable de ses prêts revolving en taux fixe. Ce qui constitue ainsi une substantielle économie au niveau des intérêts.
  • en demandant un autre prêt bancaire pour effectuer les travaux d’aménagement de sa maison, l’emprunteur risque aussi d’exploser son taux d’endettement. De plus, les organismes financiers n’acceptent pas d’octroyer un prêt si la capacité de remboursement d’un emprunteur est déjà à la limite. Or, avec cette solution, il peut bénéficier d’une gestion de budget optimisée grâce à l’unique échéance mensuelle et un unique interlocuteur.
  • le rallonge travaux isolation permet également au souscripteur de lisser les dépenses de rénovation à faire dans son logement sur une durée plus longue.
  • par ailleurs, en comparaison avec un prêt travaux seul, cette solution est plus avantageuse pour les charges du ménage due à la baisse de la mensualité.
  • enfin, le rachat de crédit avec rallonge travaux isolation ne requiert pas obligatoirement une garantie hypothécaire. Seuls les profils considérés comme non-solvables par les banques et ceux qui souhaitent consolider un montant de dettes de plus de 200 000 euros doivent passer par cette alternative.

La question est judicieuse, seulement peu nombreuses sont les banques qui acceptent une renégociation de prêt. Parce que cela signifie réduction de leurs intérêts avec un taux d’intérêt revu à la baisse. De plus, les deux parties doivent être d’accord sur la baisse du taux. Cette opération ne permet pas non plus de dégager une trésorerie afin de financer les travaux de réhabilitation de son bien immobilier.

La demande de cette sortie d’endettement est simple. Pour les propriétaires en difficulté financière qui souhaitent mettre en place rapidement cette opération financière, ils peuvent commencer par la réalisation d’une simulation gratuite de rachat. Cette démarche ne nécessite pas déplacement. Elle se fait en quelques clics avec le simulateur en haut de ce site. Il suffit de saisir les informations demandées dans les champs du formulaire.
Ces renseignements servent par la suite à l’étude de notre analyste. Si le résultat de son étude débouche sur la faisabilité de l’opération, l’emprunteur peut obtenir une proposition de prêt. Cette offre de prêt est sans engagement. C’est-à-dire, il peut l’accepter ou la refuser sans obligation financière. Nos rémunérations ne seront effectives qu’après la signature de l’offre de prêt.
Bref, lors du contact à un courtier spécialisé en rachat, la simulation, la recherche d’une offre de rachat avec le taux le plus compétitif et le coût de refinancement abordable sont gratuits. C’est selon la loi Murcef. L’emprunteur n’a rien à payer que lorsqu’il y ait effectivement un déblocage du crédit demandé. Notons enfin qu’après le délai de rétractation dans le cadre de cette opération, la trésorerie sollicitée par l’emprunteur sera virée dans son compte bancaire.

Retour