Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit consommation sur 20 ans : est-ce possible ?

Il n’est pas facile pour un novice en finances et rachat de crédit de trouver des offres à partir de 1,85% sur 15 ans ou de 2,10% pour une durée de 20ans. Si l’emprunteur ne maîtrise pas la législation, notamment la Loi 2010-837 du 10 Juillet 2010, il est indispensable d’engager un courtier spécialiste. En attendant, l’on fait ci-après un rappel sur le principe du rachat de crédit et de la durée de remboursement selon les règles.

Le principe du rachat de crédit est de regrouper les crédits en cours en un seul crédit. L’emprunteur peut simplifier la gestion de son budget et peut en profiter pour modifier le montant de ses mensualités et la durée de remboursement. Un autre principe du rachat de crédit est son adaptabilité à de nombreuses situations et à de nombreux profils d’emprunteurs.

Il y va aussi du principe de refinancer plusieurs crédits en cours contractés dans des organismes prêteurs différents par un nouveau crédit, permettant à l’emprunteur de ne payer qu’une seule mensualité. Souvent, le rachat de crédit implique un changement de banque, notamment pour obtenir de meilleures conditions de crédit. Le nouvel organisme prêteur rachète le ou les crédits à regrouper, c’est-à-dire qu’il les rembourse à la place de l’emprunteur à qui il propose des conditions avantageuses.

Le rachat de crédit concerne aussi bien les crédits à la consommation que les crédits immobiliers. Selon les règles en vigueur, il est possible pour l’emprunteur de regrouper les crédits à la consommation et les crédits immobiliers dans un seul crédit, dont le nom sera rachat de crédit immobilier, si la proportion des crédits immobiliers dans le regroupement est supérieure à 60% du montant total regroupé. Dans le cas contraire, ce serait un rachat de crédit à la consommation.

A noter que les conditions d’emprunt sont différentes selon le type de rachat de crédit, à savoir, le taux, les garanties, le montant minimal et maximal, la durée de remboursement. Le principe fondamental est donc l’échange des dettes à court termes contre une plus grosse dette à plus long terme. C’est-à-dire que la baisse des mensualités repousse la charge des remboursements dans le temps.

La durée minimale de rachat de crédit est fixée par la loi pour que les financiers et les banques y trouvent des bénéfices et assurances dans leur propre exploitation, et aussi pour le bien et la sécurité des emprunteurs.

La durée maximale de 12 ans ou 144 mois pour le rachat de crédit à la consommation est la plus pratique actuellement au niveau des établissements de crédits. Cette durée est fixée à la suite des analyses de faisabilité, surtout pour le bien des emprunteurs, en général. A noter que les paramètres « âge », « revenus », « situation familiale », « état de santé », etc. entrent dans les paramètres déterminant la durée de remboursement du rachat de crédit accordé à un emprunteur. Cette durée maximale est de 420 mois pour le rachat de crédit immobilier.

En effet, l’emprunteur détient plusieurs crédits à la consommation et doit faire face à des mensualités qui ne sont plus adaptées à son budget, à cause des aléas de la vie, tels que la perte d’emploi d’un conjoint, le passage à la retraite ou bien à cause des difficultés financières, telles que le compte courant débiteur, des rejets de prélèvements répétitifs, etc.

Sachant que la durée maximale du nouveau crédit se substitue à la durée des emprunts en cours, il est possible que la durée maximale de 12 ans ou de 144 mois ne permet pas un reste à vivre convenable, ni un taux d’endettement acceptable. A cet effet, la durée adaptée à la situation peut être 20 ans ou 240 mois.

Choisir la durée de 20 ans n’est possible qu’avec une hypothèse que l’emprunteur soit propriétaire et met en hypothèque la nouvelle acquisition pour obtenir un nouveau crédit conséquent. Le rachat de crédit devient un rachat de crédit immobilier. Cette situation est relativement compliquée, et seule une simulation peut proposer des offres y afférentes.

Faire racheter le ou les crédits en cours nécessite indiscutablement les choix d’un nouvel organisme, surtout pour obtenir une durée de 20 ans. Un nouveau contrat va être établi et il y aura des frais à payer. Pour ne pas tomber dans les différents pièges, il est important de comparer les organismes prêteurs et leurs offres en rachat de crédit.

Plusieurs éléments entrent en jeu pour déterminer le véritable coût du rachat de crédit, c’est pourquoi il faut comparer. Avant de comparer, l’emprunteur doit être apte à simuler le rachat de crédit, tout en se fixant certains objectifs, dont la durée de 240 mois. Avant de passer à l’instrument de simulation de rachat de crédit, l’emprunteur doit préparer toutes les informations nécessaires : l’identité, la situation personnelle, la situation professionnelle, les sources de revenu, etc. Puis, il y a la situation des charges, les mensualités en cours et les charges incompressibles. En quelques clics, l’emprunteur va recevoir plusieurs résultats venant de ces organismes. C’est à ce moment qu’il peut faire la comparaison et faire le choix. Si aucune offre n’est satisfaisante pour la durée de 20 ans sollicitée, il est nécessaire de trouver un courtier spécialiste en rachat de crédit.

Retour