Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit meilleurs taux : BDPME Banque de développement des PME

L’histoire des banques dans le milieu de finance évolue constamment. Ainsi, suite à sa radiation en 2005, la BDPME a fusionné avec d’autres entités comme Sofaris, Anvar etc. pour créer OSEO. Cette dernière est une entreprise privée spécialiste dans le financement des petites et moyennes entreprises pour l’emploi et la croissance. Puis la fusion d’OSEO avec CDC Entreprises, FCI et FCI région en 2013 a donné naissance à Bpifrance

Cette structure bancaire appartenant à Bpifrance SA est issue du regroupement de plusieurs banques. L’Etat et la caisse de dépôt détiennent une part égale dans le capital de cette banque. Elle reprend les activités des entités qui se sont regroupées pour la former. Cette banque implantée dans une quarantaine de régions en France dispose d’un capital de plus de 1 331 millions d’euros en 2015 avec un bilan comptable de 18 milliards d’euros. Ses activités tournent autour du financement des TPE, PME, ETI, GE, start-up grâce à une large gamme de prêts comme : le prêt industrie du futur-croissance, des crédits trésorerie, des prêts thématiques, du crédit-bail, du crédit export, des fonds SPI, des fonds d’investissements thématiques etc. Elle distribue également des solutions d’assurance comme l’assurance change, assurance-crédit à l’international, assurance prospection à l’international etc. Concernant son crédit-bail qui s’adresse aux entrepreneurs, il s’agit d’un financement immobilier accessible à partir de 200 000 euros à rembourser pendant une durée de 8 à 15 ans. Les conditions de financement sont identiques à celles d’un crédit classique. Les offres de cette banque visent notamment les entreprises qui souhaitent booster leur croissance, se développer à l’international ou apporter des innovations dans leur structure. Elle ne distribue pas de crédit à la consommation, de prêt immobilier ou de regroupement de dettes pour les particuliers.

En ce qui concerne les prêts à la consommation, nombreuses sont les banques qui distribuent ce type de financement pour les particuliers. Il convient seulement de faire une comparaison de taux d’intérêt avant de souscrire à un prêt personnel, crédit revolving ou autres. En effet, le taux varie fortement entre les prêteurs. Certains proposent un TAEG élevé, d’autres plus abordables. En effectuant la comparaison, l’emprunteur peut économiser de l’argent et se constituer une épargne. En revanche, les établissements bancaires distribuant la solution de rachat de crédit ne sont pas beaucoup. On en comptabilise une dizaine, et la plupart d’entre eux offrent ce financement via les courtiers. Pour les trouver, il suffit de passer par un outil de simulateur. Cet outil présent sur notre site aide à avoir une première idée du coût du rachat, la mensualité à payer et même son taux d’endettement après avoir rempli les champs requis. Cela permet de voir non seulement la faisabilité de l’opération mais aussi d’avoir un devis gratuit de l’établissement bancaire qui pourrait proposer un regroupement de dettes avec les meilleures conditions.
Rappelons pour les personnes en situation de surendettement qui souhaitent trouver un moyen de s’en sortir que le rachat de crédit est une solution financière permettant de réduire leur endettement. Grâce à ce montage, un établissement de rachat fusionne les crédits en cours d’un emprunteur en un seul et unique prêt avec une mensualité réduite en fonction de sa capacité de remboursement. La diminution du montant de l’unique prélèvement par mois permet d’augmenter le reste à vivre et le pouvoir d’achat du candidat au rachat. De plus, il lui est possible de demander une enveloppe supplémentaire dans le cadre de cette opération. L’octroi de ce crédit supplétif dépend de son scoring bancaire. N’hésitez pas à simuler votre projet de rachat pour avoir un premier devis gratuit.

Si cette solution financière  de rachat de crédit plus trésorerie est conçue pour réadapter ses mensualités aux modifications de ses ressources financières et de bénéficier de meilleures conditions de remboursement, elle peut aussi faire grimper l’endettement du souscripteur. En effet, ce type d’opérations se contracte auprès d’une banque concurrente. Or, chaque établissement proposant ce montage affiche son propre taux d’intérêt, ses frais annexes et ses propres critères d’octroi. Il est ainsi possible de trouver une différence de plus de 0,8 point entre le taux nominal d’un organisme financier à un autre. Or, même une différence minime de taux d’intérêt implique une perte ou des bénéfices des milliers d’euros. Voilà pourquoi, au lieu d’aider l’emprunteur à retrouver une gestion saine de ses prêts, elle peut faire exploser le montant de ses dettes s’il a souscrit à un contrat de rachat coûteux. D’où l’utilité de la simulation de cette opération.
Cette démarche permet à un emprunteur de vérifier sa capacité de remboursement avant la soumission à une demande. Elle permet aussi de l’aider à déterminer si cette solution est avantageuse pour son budget ou non et de savoir combien il est permis d’économiser avec ce montage. Elle lui permet aussi d’avoir une idée plus concrète de son taux d’endettement avant et après la mise en place de cette opération. Pour ce faire, il suffit de recourir au simulateur en haut de ce site. Le remplissage de cet outil gratuit et sans engagement se fait en quelques minutes. Il lui faut renseigner les informations sur sa situation de patrimoine (propriétaire, locataire, hébergé à titre gratuit), ses dettes et son budget (nombres et montant, capital restant dû, ses revenus et charges fixes). S’il souhaite aussi obtenir la trésorerie supplémentaire à intégrer dans cette reprise de dettes, c’est lors de cette simulation qu’il aurait aussi à indiquer ce montant. Après avoir complété les différents champs de ce simulateur gratuit, il peut accéder en temps réel aux résultats de son projet.

Retour