Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Regroupement de crédits : quels taux et à quelles conditions ?

Le regroupement de crédits ou le rachat de crédits est une solution financière qui vise à fournir une issue à une situation d’endettement excessif. Ce type de financement a pour objectif de rassembler toutes les dettes en un seul et unique nouveau prêt. La nouvelle mensualité de celui-ci sera à la portée de la capacité financière de l’emprunteur. Le montant de la mensualité à verser, ainsi que la durée de remboursement augmentent donc, pour privilégier le retour à l’équilibre alimentaire.

Le remboursement de plusieurs crédits sur des périodes assez longues risque au cours des années à faire face à des imprévus. Ainsi, une situation financière auparavant équilibrée risque de devenir difficile ou impossible à gérer. Cela peut aboutir pour les ménages emprunteurs à un endettement excessif. C’est pour faire face à une telle situation que le regroupement de crédits est créé. En effet, il permet de racheter d’au moins deux crédits pour un montant pouvant aller jusqu’à 1 000 000 d’euros. En fonction de celui-ci, la durée de remboursement va de 3 à 20 ans. Les types de crédits regroupés concernent le prêt personnel, le crédit renouvelable, le prêt immobilier, auto.

Regrouper ses crédits, c’est retrouver une situation financière équilibrée. C’est possible avec la baisse du montant des mensualités à rembourser chaque mois. La durée du rachat de crédits va être suffisamment allongée pour atteindre une mensualité acceptable pour l’emprunteur. Toutefois, rallonger la durée d’un crédit a des impacts sur le coût global du prêt. C’est tout à fait normal, car plus la durée d’un prêt est longue, plus il coûte cher. Ainsi, il est capital de bien choisir le taux de regroupement de crédits le plus bas possible.

Le rachat de crédits est régi par la loi sur le crédit à la consommation. A cet effet, il obéit au principe du taux maximum applicable. Les organismes de rachat de crédit concernés n’ont pas le droit de dépasser un certain seuil fixé chaque trimestre par la Banque de France. Comme les durées de remboursement sont assez longues, il faut accorder toute son importance sur le taux de rachat qu’on veut obtenir. Heureusement, il est possible de faire des comparaisons en ligne des différents taux offerts par les divers organismes spécialisés dans le rachat de crédits. Les taux à prendre en compte sont le TEG fixe, le taux annuel effectif global et le TEG pour l’immobilier. Pour multiplier les chances d’obtention d’un taux meilleur, il ne faut pas se contenter de s’appuyer sur un seul organisme. C’est recommandé, car les différents organismes ont chacun leur spécialité.

Pour simplifier les démarches auprès de ces organismes financiers, il ne faut pas hésiter à utiliser leur système de regroupement en ligne. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire où il faut déclarer la situation financière existante. Celle-ci contient l’ensemble des crédits détenus, les montants restant à rembourser ainsi que le total des mensualités à rembourser chaque mois. Ensuite, il est procédé à une simulation de crédit. Elle permet de faire varier les durées de remboursement jusqu’à atteindre un montant de remboursement mensuel raisonnable. Les réponses à un questionnaire fourni permettent aussi de faire une évaluation de la situation personnelle du demandeur. C’est sur la base de celle-ci qu’une première estimation est effectuée par les organismes de rachat afin d’estimer le risque. Dans la pratique, une réponse de principe est obtenue dans les 24 heures qui suivent la demande. L’avantage est qu’avec une seule demande, il est possible de recevoir la réponse sur les meilleurs organismes adaptés à chaque cas présenté.

Pour obtenir le meilleur taux de surendettement, le demandeur doit toujours comparer les offres commerciales en utilisant les outils gratuits et sans frais de simulation en ligne dédiés au rachat de crédits. Il peut aussi faire appel à un courtier spécialisé dans le domaine. Une autre façon de trouver le meilleur taux pour un rachat de crédits en 2019 est de se référer au taux pour un emprunt classique. A cet effet, la Banque de France fournit des données y afférentes. Pour le 1er semestre 2019, les moyennes respectives des taux d’intérêts des prêts immobiliers sont disponibles sur son site. Ainsi, il apparaît, à titre indicatif, selon le profil de l’emprunteur et la nature du rachat de prêts, que le meilleur taux de l’immobilier et de 1,35%. Le meilleur taux de regroupement de crédits immobilier est donc estimé à 1,70% en 2019. Pour les crédits à la consommation, il est estimé à 2,75%.

L’obtention d’un regroupement de crédits n’est pas quelque chose d’automatique. Ainsi, il se peut que certaines demandes soient refusées. Toutefois, certains organismes ont des spécialités pour les cas plutôt difficiles. Il faut donc savoir frapper à la bonne porte pour obtenir plus de chances d’obtenir un rachat. Dans la pratique, il faut au moins une personne en CDI au foyer et que le demandeur principal n’est pas fiché FCIP ou FCC. Enfin, le revenu total y compris une aide ou une allocation est supérieur à 1 400 euros. Si ces règles sont respectées, il est tout à fait possible de demander un rachat de crédits. Cependant, d’autres données feront encore l’objet d’une analyse. Il s’agit, entre autres, du taux d’endettement après le regroupement, du reste à vivre par personne ou du taux d’ancienneté dans l’emploi. Il existe également des règles plus techniques liées au type de dette. En particulier, il s’agit de savoir s’il y a ou non un crédit immobilier ou encore si le montant du regroupement est inférieur ou supérieur à 20 000 euros.

Le regroupement de crédits n’est pas une opération rapide. Certes, la demande en ligne ne prend que quelques minutes à remplir avec une réponse dans les 24 heures. Mais l’obtention du crédit dure environ un mois. En effet, à partir du moment où une demande de rachat reçoit une première réponse positive, il va falloir constituer le dossier composé d’un certain nombre de pièces. Il s’agit des bulletins de salaire, des relevés bancaires, d’un tableau e et relevés des crédits renouvelables. C’est la constitution de ce dossier qui va prendre du temps. C’est à partir de celui-ci que l’organisme contacté va se réunir en commission pour valider ou non le dossier. Le contrat de rachat à signer ne sera renvoyé qu’à ce moment-là. C’est là que l’emprunteur le signe et le renvoie.

Ce n’est qu’à partir de ce moment que l’organisme va procéder au regroupement de crédits. Il va entrer en contact avec l’ensemble des créditeurs pour solder chaque dette. Quand l’ensemble des versements est effectué, il peut être dit que le regroupement ait été effectué et que le rachat de crédits soit mis en place. Cette opération est effectuée par plusieurs acteurs importants dans le domaine du regroupement de crédits. Il y a d’abord les courtiers en rachat de crédits. Leur rôle est de prendre en charge le besoin d’un client et d’y trouver une solution. Il doit être enregistré officiellement à l’ORIAS, le registre national des intermédiaires en opération de banque en assurance. Il y a également les organismes de crédit, bien connus du public. Les courtiers en rachat de crédit collaborent avec eux, font l’intermédiaire entre les demandeurs et les établissements financiers. Ils apportent des conseils avisés à leurs clients, afin qu’ils bénéficient de la meilleure offre.

Retour