Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Se faire aider par un courtier pour obtenir une trésorerie en plus d’un deuxième rachat de crédit propriétaire

Faire un rachat de crédit une deuxième fois ou troisième ou nième fois est possible sous certaines conditions. Dans les lignes qui suivent, il convient de faire un rappel de la définition du rachat de crédit propriétaire. Il convient également de parler du fonctionnement et des avantages d’un 2ème rachat de crédit propriétaire. Il convient également de répondre à la question : comment faire intervenir un courtier pour un 2ème rachat de crédit propriétaire avec trésorerie ?

Un rachat de crédit propriétaire est une opération financière qui permet à une personne propriétaire de bien immobilier d’accéder à un rachat de crédit spécifique à sa situation, de regrouper ses crédits en cours. Ce faisant, le propriétaire peut disposer d’une mensualité unique, d’un nouveau crédit unique, d’une trésorerie supplémentaire, contre une durée de remboursement rallongée.

Le rachat de crédit propriétaire offre l’opportunité de regrouper tous les types de crédits (renouvelables, perso, prêts affectés, etc.), tous les types de dettes (dettes familiales, retard d’impôts, découverts bancaires, retard de facture, etc.), et son crédit immobilier en cours, s’il le souhaite, car c’est facultatif.

Il est pourtant important qu’il inclut son prêt immobilier, d’autant plus que si le montant représente plus de 60% du montant total des crédits à regroupés, pour bénéficier d’un taux de crédit plus bas. Dans tel cas, le bien immobilier peut servir de garantie hypothécaire. La demande de rachat de crédit serait plus facile à négocier. C’est encore plus facile si l’emprunteur a fini de rembourser le prêt immobilier.

A noter que le rachat de crédit propriétaire est ouvert à tous les profils, c’est-à-dire que l’emprunteur propriétaire peut exercer une profession libérale, être salarié ou fonctionnaire, voire même être retraité, sans incidence due à son statut professionnel sur son emprunt.

Admettons que le propriétaire est déjà engagé dans un premier rachat de crédit, et depuis cet engagement, il continue à contracter des crédits à la consommation, des crédits perso, des crédits revolving, des découverts bancaires, etc. Le taux d’endettement devient de plus en plus excessif. Le propriétaire veut alors présenter un dossier de 2ème rachat de crédit pour regrouper encore une fois en un seul et nouveau crédit tous ces crédits et le premier rachat de crédit. Il peut ne pas inclure certains crédits, par contre il peut ajouter une demande trésorerie complémentaire. En général, le 2ème rachat de crédit propriétaire peut avoir une durée de 15 ans ou plus, selon le niveau de revenu, le taux d’endettement et le reste à vivre.

Si le dossier du 2ème rachat de crédit propriétaire est plus convaincant, le propriétaire peut bénéficier d’une durée de remboursement de 35 ans, sous réserve que la valeur estimée de l’hypothèque peut supporter les conditions requises.

Pour résumer, un deuxième rachat de crédit propriétaire est avantageux, avec la possibilité de conserver le prêt immobilier en cours avec la possibilité de bénéficier d’un montant de mensualités moins élevé, de souplesse dans la gestion des nouveaux projets y compris l’achat d’un nouveau bien immobilier.

Les procédures pour réaliser un deuxième rachat de crédit sont plus ou moins compliquées, surtout pour les novices en finances. Faire appel à un courtier spécialisé est donc une nécessité. Le courtier et l’établissement bancaire discutent sur la faisabilité du 2ème rachat de crédit avec trésorerie nouveau projet. Il s’agit notamment d’étudier si la somme octroyée et autorisée en trésorerie supplémentaire puisse satisfaire les besoins financiers du souscripteur propriétaire.

Evidemment, ce n’est pas le courtier qui va racheter les crédits du propriétaire. Il demeure son mandataire et ne fait que le représenter auprès des établissements de financement, de préférence dans son réseau de partenaires financiers. Au final, le courtier met l’emprunteur et l’établissement bancaire en relation, tout en négociant la demande de rachat de crédit propriétaire avec trésorerie, dans les règles de l’art.

Retour