Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Tableau de simulation rachat de crédit

Le tableau d’amortissement de prêt est le registre détaillé des effets de dettes à payer pour le crédit en fonction de leur date d’échéance. Il a pour principal utilité la visualisation des modalités de remboursement pendant la durée de remboursement de l’emprunt. C’est un outil extrêmement pratique. Cet échéancier qui explique le montant de répartition entre le capital et les intérêts doit accompagner toute offre de prêt à taux fixe. Cette obligation stipulée par le Code de consommation n’est pas valable pour le crédit à taux variable. Le point sur l’utilisation de ce tableau de simulation rachat de crédit.

Dans le cadre d’un crédit à taux fixe, le tableau d’amortissement du crédit aide le candidat à l’emprunt ou l’emprunteur à vérifier le remboursement du prêt et la somme restante due s’il s’agit d’un remboursement anticipé. Cette analyse approximative lui permet de juger pleinement sa capacité de remboursement car elle affiche la part du capital remboursé à chaque échéance, le montant du capital restant à rembourser ainsi que le montant total du crédit. On doit retrouver au minimum dans cet échéancier le numéro de période (où il faut rembourser le crédit), le capital remboursé et les intérêts. Ces données seront complétées par d’autres informations comme le montant de l’assurance emprunteur, le total des dettes à payer ainsi que le capital restant dû. Certains tableaux affichent également le coût total des remboursements et la date de leur échéance.

Pour effectuer le tableau de simulation de rachat crédit un calcul rapide de mensualités de prêt et obtenir un rapport détaillé de l’amortissement d’un crédit, on peut recourir à plusieurs outils de simulation. Comme par exemple, celui du tableau-amortissement.fr. La calculatrice de ce site présente 3 champs à remplir dont le montant à emprunter, le taux du prêt, et la durée du remboursement. Ainsi, pour un montant à emprunter de 150 000 euros, et un taux de prêt à 2.61 à rembourser pendant une période de 12 ans, l’emprunteur aura à honorer le versement de 1 202. 29 euros par mois. L’hypothèque totale des intérêts est 174 569.05 euros. Le site propose les détails de répartition du capital et des intérêts sur sa page dédiée. Prenons une autre calculatrice de crédit sur internet pour illustrer ce tableau d’amortissement. Un emprunteur a emprunté 150 000 euros avec un remboursement qui s’étale sur 15 ans (180 mois). Le taux débiteur annuel du crédit est 1.75 % et le taux d’assurance 0.35. Le montant de l’assurance pour ce prêt est 948.09 euros. Le coût total des intérêts est 20 657 euros, celui de l’assurance 7 875 euros et le coût total de l’emprunt en dehors des frais de dossier et des garanties 28 532 euros. Le tableau suivant montre que l’intérêt et le restant dû diminuent au fur et à mesure que le remboursement progresse. En revanche, le montant du capital remboursé monte au fil du remboursement. Le rapport succinct annuel de cet emprunt affiche :

Numéro d’échéance Date Restant dû Intérêt payé Capital remboursé
1er mois 18/02/22 150 000,00 € 218,75 € 729,34 €
12ème mois 18/02/23 141 918,50 € 206,96 € 741,13 €
24ème mois 18/02/24 132 953,31 € 193,89 € 754,20 €
36ème mois 18/02/25 123 829,97 € 180,59 € 767,50 €
48ème mois 18/02/26 114 545,70 € 167,05 € 781,04 €
60ème mois 18/02/27 105 097,63 € 153,27 € 794,82 €
72ème mois 18/02/28 95 482,88 € 139,25 € 808,84 €
84ème mois 18/02/29 85 698,53 € 124,98 € 823,11 €
96ème mois 18/02/30 75 741,57 € 110,46 € 837,63 €
108ème mois 18/02/31 65 608,95 € 95,68 € 852,41 €
120ème mois 18/02/32 55 297,59 € 80,64 € 867,45 €
132ème mois 18/02/33 44 804,32 € 65,34 € 882,75 €
144ème mois 18/02/34 34 125,94 € 49,77 € 898,32 €
156ème mois 18/02/35 23 259,19 € 33,92 € 914,17 €
168ème mois 18/02/36 12 200,73 € 17,79 € 930,30 €
180ème mois 18/02/37 947,18 € 1,38 € 947,18 €

L’établissement de ce plan de remboursement est utile non seulement pour le projet de crédit immobilier mais aussi pour le rachat de crédit et le prêt à la consommation. Il permet d’anticiper le coût du remboursement et le montant de chaque mensualité. Dans l’exemple ci-haut, on retrouve le montant du restant dû, les intérêts payés, et le capital remboursé chaque année sur l’emprunt de 15 ans, mais l’échéancier détaillé normal présente l’échéancier chaque mois dans chaque ligne. L’emprunteur devrait faire cette simulation avant de chercher un établissement de crédit qui finance son projet d’achat de bien immobilier ou de voiture etc. car ce service rapide et gratuit l’aide entre autres à évaluer le coût total de son crédit et l’avantage de son crédit. C’est un gain de temps intéressant car il n’aurait plus alors besoin de faire de calcul d’intérêts ou du montant à payer chaque mois sur sa calculatrice. Cet outil l’aide également à moduler les critères en fonction de sa capacité de remboursement et de ses ressources quelle que soit la nature du crédit : prêt immobilier, rachat de crédit ou prêt personnel (travaux, prêt à la consommation etc.). Certains simulateurs de crédit ou de rachat de crédit permettent également d’estimer le montant des indemnités de remboursement anticipé. A titre de rappel, ces indemnités à payer auprès de l’établissement de crédit ne dépassent pas 3 % du capital restant dû. Cet échéancier du prêt constitue donc un point de départ dans une recherche de crédit ou d’un financement de rachat de crédit. Le futur candidat au prêt ou au regroupement de dettes peut utiliser gratuitement les calculatrices en ligne autant de fois qu’il le souhaite. Il faut noter que les données recensées dans cet échéancier de remboursement peuvent être légèrement différentes de celles fournies par l’établissement de prêt.

Lors de la demande de souscription à un rachat de crédit ou à un prêt immobilier ou crédit conso, l’établissement financier ou la banque fournit un échéancier provisoire. Ce registre d’amortissement montre l’ensemble des informations comprenant le montant de la somme due à payer chaque mois, les intérêts remboursés, le capital restant dû. Mais on n’y retrouve pas encore la date de prélèvement car la banque n’a pas encore débloqué son financement. Lorsque la demande de l’emprunteur est acceptée, ce dernier recevra un échéancier définitif après le déblocage de fonds. Le tableau d’amortissement montrera alors les dates de prélèvements par mois des mensualités. A noter enfin que dans le cas d’une renégociation d’un prêt immobilier ou d’un regroupement de dettes immobilier, le candidat au rachat devrait se munir de ce plan d’amortissement définitif avec les dates de prélèvements.

Lorsque trop de dettes bancaires paralysent le budget d’un particulier ou d’un foyer, il a intérêt à chercher une banque qui peut restructurer ses prêts. Cette solution financière lui permet de rétablir l’équilibre de son budget tout en augmentant son pouvoir d’achat. Le rachat de crédit consiste en effet à fusionner une partie ou la totalité des prêts en cours d’un emprunteur en un seul afin de lui permettre de bénéficier d’une unique mensualité adoucie adaptée à ses revenus. Les prêts de différentes natures (crédit immobilier, renouvelable, prêts affectés, prêt travaux, LOA… peuvent être tous regroupés). Les découverts bancaires et les autres retards de paiement de loyers, les factures d’électricité, de gaz non réglées, etc. peuvent être aussi fusionnés dans ce dossier. En contrepartie de cette baisse de mensualité, le nouveau prêt aura une durée de vie allongée d’au moins 3 ans. La banque proposant ce dispositif financier pourrait également accorder une demande de trésorerie supplémentaire de l’emprunteur. Il s’agit d’un montant ne dépassant pas 30 000 euros qu’il peut utiliser pour financer les projets personnels comme l’acquisition d’une voiture, le financement des travaux dans son bien immobilier… L’emprunteur peut aussi utiliser ce montant pour se prémunir contre les éventuels problèmes financiers. Si le rachat de crédit peut réduire le taux d’endettement d’un emprunteur, il est aussi susceptible de le faire exploser si son coût est élevé. Cela peut arriver dans le cas d’un taux d’intérêt peu compétitif et d’une durée de vie trop longue du crédit. Pour maîtriser le coût de ce refinancement, il est ainsi conseillé de passer par un simulateur de rachat. Cet outil en haut de ce site permet à un emprunteur de mettre en concurrence plusieurs offres de rachat et de choisir celle qui est la plus abordable en termes de taux d’intérêt et de modalités de remboursement. Ce genre d’outil est pratique pour l’utilisateur, d’autant plus qu’il n’entraîne aucun frais et n’implique pas d’engagement de la part de ce dernier.

Tout emprunteur qui veut réaliser un rachat de crédit a intérêt à utiliser un simulateur de rachat de crédit pour pouvoir analyser toutes les conditions et les propositions des divers établissements de financement. Avec un simulateur de rachat de crédit, l’emprunteur peut se procurer une première estimation de son nouveau crédit de manière simple et rapide. Une autre raison est la possibilité de résoudre les problèmes de l’emprunteur de façon sûre et efficace. De plus, les résultats obtenus peuvent être compris facilement et faciles à vérifier. Le simulateur de rachat de crédit aide l’emprunteur à rassembler l’ensemble de ses créances en une seule mensualité plus faible avec une durée de remboursement plus longue. L’emprunteur peut faire jouer les paramètres jusqu’à trouver la meilleure condition et la meilleure offre. Il se peut, en effet, que son taux d’endettement diminue en acceptant une certaine hausse du coût total du nouveau crédit. Si l’emprunteur veut anticiper sa situation lorsqu’il entre dans la période de retraite, le simulateur de rachat de crédit permet de bien préparer cette courbe de la vie où les rentrées d’argent risquent de diminuer, alors que les dépenses de santé, notamment, risquent de s’accroître. En réalisant la simulation du rachat de crédit, l’emprunteur doit introduire certaines informations telles que : les revenus, les mensualités et les dettes en cours, les charges, etc. En contrepartie, le simulateur affiche le taux d’endettement, le taux d’intérêt, le montant de la nouvelle mensualité, la nouvelle durée de remboursement, les garanties, etc. L’emprunteur doit comparer les offres à partir des informations offertes par le simulateur de rachat de crédit.

Faire une simulation de rachat de crédit est la première étape pour être sûr de profiter de la meilleure offre en la matière. Pour ce faire, vous devez simplement remplir un formulaire en ligne. Ce sera gratuit et facile à faire. Mais alors, quelles sont les informations demandées lors de la simulation de rachat de crédit ? Le point.

Vos revenus

La première information à fournir sera sur vos revenus. Si vous avez notamment subi depuis votre premier emprunt, il faudra noter votre nouveau salaire. Comptez aussi bien votre salaire en entreprise que les revenus de vos différents investissements s’il y en a.

Vos charges

Vous devriez également présenter vos charges afin de calculer avec objectivité les mensualités que vous pouvez vous permettre. Tenez compte des loyers, des frais de scolarité. Il y a aussi les pensions alimentaires s’il y en a, les autres dettes ou mensualités qui restent en cours après le rachat, les dépenses mensuelles que vous devez régler de manière pérenne.

Votre situation personnelle

Vous devez également présenter votre situation personnelle. Le formulaire vous propose plusieurs choix : célibataire, veuf, divorcé, pacsé, marié, avec ou sans enfant à charge, etc. Ces détails peuvent impacter sur votre profil emprunteur et vos possibilités mensuelles.

Votre situation professionnelle

Enfin, lors d’une simulation de rachat de crédit, vous devez aussi présenter votre situation professionnelle. Vous pouvez être en CDI, CDD, intérim, en recherche d’emploi, en temps partiel, etc. Dans tous les cas, il faut être honnête et précis quand vous donnez ces informations. Il en va de la réussite de votre simulation et donc de votre rachat de crédit.

Retour

Simuler mon regroupement de prêt

Je simule