Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Comment un courtier fait-il le calcul du taux d’un rachat de crédit conso ?

Pour un emprunteur qui envisage une opération de rachat de crédit, avec les astuces bien maîtrisées, cette opération est simple et permet d’obtenir un taux d’intérêt renégocié et une solution adaptée à la situation. Dans cet écrit, il convient de rappeler les minimums à savoir pour réussir le rachat de crédit conso, puis les interventions techniques du courtier pour calculer et trouver le meilleur taux du rachat de crédit conso.

Il est toujours important de rappeler qu’une opération de rachat de crédit conso consiste à obtenir un seul crédit avec une seule mensualité avec un montant réduit après avoir regroupé plusieurs crédits en cours. Il est également important que le nouveau et unique crédit soit adapté à la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur qui veut sortir coûte que coûte de la difficulté financière. Le rachat de crédit conso est une opportunité pour négocier un taux d’intérêt plus intéressant, surtout si l’emprunteur a contracté plusieurs crédits renouvelables avec des taux parfois très élevés. En effet, voici les minimums à maîtriser pour réussir le rachat de crédit conso :

Un rachat de crédits est un moyen de combiner en un crédit unique :

  • Les crédits actuels (voiture, travaux, crédits à la consommation…)
  • Le prêt immobilier.
  • Les dettes dans les magasins et chez les commerçants.
  • Les retards d’impôts, les retards de loyers, etc.

Les avantages d’un rachat de crédits conso sont nombreux :

En général, les avantages d’un rachat de crédit conso sont multiples. Le rachat de crédit est une opération bancaire qui permet à l’emprunteur, en situation financière difficile, de retrouver un reste à vivre plus important au mois le mois. Il peut bénéficier d’une mensualité unique et allégée, ce qui lui permet à la fois de mieux gérer son budget et de retrouver du pouvoir d’achat. Il peut aussi profiter de l’opération pour négocier un taux d’intérêt plus intéressant, notamment s’il dispose de crédits renouvelables à l’origine, ou s’il effectue un rachat de prêt hypothécaire et qu’il bénéficie du taux immobilier du rachat de crédits. En résumé :

  • il diminue la mensualité globale de ses crédits.
  • Il paie une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l’ensemble de ses prêts.
  • Il peut demander une trésorerie supplémentaire ajoutée au rachat de crédit conso.

Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. L’emprunteur peut contacter ces banques spécialisées par l’intermédiaire d’un courtier :

  • Qui le guide dans les démarches.
  • Qui confectionne et présente son dossier de rachat de crédits.
  • Qui compare les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

L’emprunteur ne doit pas oublier que si la mensualité diminue, la durée du crédit s’allonge. Cet événement fait que le coût global du crédit devient décidément plus important.

Le courtier, outre son rôle d’intermédiaire entre la banque et l’emprunteur, peut être un analyste financier qui assure la faisabilité du projet de rachat de crédit conso en calculant plusieurs indices financiers. Le courtier étudie dans son ensemble la demande de rachat de crédit afin d’apprécier le financement en lui-même. Il commence par étudier la situation de l’emprunteur : ses charges, ses revenus, le reste à vivre, et surtout la somme restante sur le compte bancaire de son client suite à la déduction des charges récurrentes.

L’intervention subséquente du courtier est le calcul du taux d’endettement. Cette opération s’effectue par le montant des mensualités par rapport aux revenus. Le taux maximum autorisé par la loi est de 33%, sinon le risque de surendettement est imminent.

Le courtier calcule également la quotité hypothécaire, si son client est propriétaire de bien immobilier à mettre en hypothèque. La quotité hypothécaire est le ratio entre la valeur du bien immobilier à mettre en hypothèque et le montant du rachat de crédit conso. Suite aux différents calculs, le courtier va soumettre le dossier de rachat de crédit à une banque qu’il juge adaptée à la situation du client. Il est chargé de la négociation du taux et des conditions de prêt.

Il est possible que l’emprunteur calcule lui-même son rachat de crédit conso, après avoir maîtrisé les minimums à savoir et surtout maîtriser l’utilisation de l’outil de simulation de rachat de crédit  en ligne. La simulation est accessible à tout moment. C’est gratuit et sans engagement. Il suffit de disposer de toutes les informations nécessaires et remplir à bon escient le formulaire en ligne, puis attendre le retour des établissements qui proposent les offres.

Retour