Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

A la recherche du meilleur taux bancaire pour un rachat de crédit hypothécaire avec une trésorerie en plus ?

Exclusivement réservé aux propriétaires, le rachat de crédit hypothécaire a pour principe de garantir une opération de regroupement de prêts par le biais de l’hypothèque d’un bien immobilier acquis ou en cours d’acquisition. La maison ou l’appartement du propriétaire en question ne lui est pas destitué, mais l’organisme prêteur se réserve le droit de le saisir ou de le vendre aux enchères de manière à se dédommager, et ainsi récupérer le capital dû et les intérêts y afférents si le contrat n’est pas honoré. Il ne s’agit toutefois pas d’un prêt de trésorerie, l’objectif de la procédure étant de rassembler des crédits en cours, des prêts immobiliers ou des dettes en une seule créance, et donc une seule mensualité et un seul prélèvement avec un taux d’intérêt fixe et unique, sur une durée maximale de 25 ans.

Dans certains cas, l’emprunteur peut bénéficier d’un taux nettement moins élevé que celui préalablement négocié. Il est par ailleurs possible de demander une trésorerie dans le but de disposer d’une épargne de sécurité, et ainsi rééquilibrer une bonne fois pour toute son budget et ses revenus.

Le taux d’intérêt du rachat de crédit hypothécaire se trouve être, en général, moins élevé que celui du rachat de crédit de consommation. Le taux en question, fixé à partir de 1.13%, varie en fonction de la conjoncture, de la situation personnelle de l’emprunteur, de la valeur de ses biens, des compensations accordées et de la durée totale de l’emprunt. Le montant de remboursement est cependant, dans la majorité des cas, supérieur à celui prévu pour un rachat de crédit de consommation. Pour bénéficier du meilleur taux possible, il est impératif de commencer par la préparation d’un dossier solide au préalable, à savoir le rassemblement des justificatifs de revenus de l’emprunteur, le calcul de ses taux d’endettement, le détail de ses projets, le mise au clair de sa situation familiale et professionnelle avec un bilan financier, le tout en prenant en considération les tableaux d’amortissement, capital et intérêts inclus. Ensuite, il est de règle de comparer les diverses possibilités via des simulateurs disponibles en ligne.

Par ailleurs, le recours à un courtier en rachat de crédit serait un atout pour une optimisation des conditions de regroupement de créances, et en parallèle, l’obtention d’un meilleur taux de regroupement de prêts hypothécaire. En effet, un courtier expert en rachat de crédit hypothécaire, à partir de l’analyse du profil de l’emprunteur et de ses projets, sera d’une grande aide dans la constitution d’un dossier en béton jusqu’à la mise en place de la solution de rachat de crédit en mettant en concurrence les divers organismes de regroupement de crédits en vue d’obtenir une offre personnalisée en adéquation avec tout besoin.

Une demande de trésorerie peut se faire en plus du rachat de crédit hypothécaire afin d’éviter de souscrire à un deuxième crédit, mais aussi dans le but de constituer une épargne de sécurité. En fonction de l’étude de chaque dossier et du calcul de la nouvelle capacité de remboursement mensuel du propriétaire, par son courtier ou par l’intermédiaire du crédit, la trésorerie pourra être attribuée, mais se devra d’être limitée à tout au plus 15% du montant du rachat de crédits.

Cette dernière sera débloquée au moment de la signature du rachat de crédit, et sera non affectée, autrement dit de libre utilisation et sans justificatif pour les financements personnels comme fond de roulement pour les projets ou les imprévus. Néanmoins, certains organismes prêteurs imposent que la trésorerie soit affectée lorsqu’il s’agit du financement de travaux, de l’acquisition d’un bien immobilier, d’une voiture, etc. Un justificatif pour le déblocage des fonds sera alors demandé par les banquiers.

Retour