Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédits avec sa banque ou se tourner vers la concurrence ?

Suite à une simulation en ligne de son rachat de crédit , l’emprunteur peut recevoir plusieurs offres parmi lesquelles il choisit la plus adaptée à sa situation. Sinon, il peut engager un courtier ou aller tout de suite chez son propre établissement bancaire pour déposer la demande de rachat de crédit. Passer par sa propre banque est-il le bon chemin pour réaliser le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière dont l’objectif est de réduire les mensualités d’un emprunteur, sinon de renégocier les taux de crédits immobiliers en cours. Il permet de faire racheter tous les types de crédits (immobilier ou conso) ou autres types de dettes, par exemple : retard d’impôt, découverts bancaires, dettes familiales, etc. Cette opération peut être une solution intéressante si l’emprunteur trouve une offre avec des frais de rachat inférieurs aux gains escomptés. Pour que ce soit rentable, un différentiel de taux de 0,70% minimum doit être trouvé et le capital restant dû de 70.000€ minimum, à ne pas négliger. La conjoncture socio-économique fait baisser les taux immobiliers sur le marché. Telle circonstance présente une opportunité de faire un rachat de crédit immobilier. Cependant, il faut reconnaître que le meilleur moment pour faire racheter les crédits ne dépend pas exclusivement de la conjoncture. En effet, chaque situation doit être étudiée au cas par cas. L’emprunteur doit connaître les conditions d’emprunt en se rapportant à son offre de crédit. Il doit se référer à la clause relative aux pénalités de remboursement anticipé, aux frais de dossier, des frais annexes et non moins aux tarifs de la nouvelle banque ainsi qu’au délai d’exécution de l’opération. C’est une question de gain de temps.

L’emprunteur peut se tourner vers sa propre banque lorsqu’il souhaite profiter d’un rachat crédit. Cependant, il peut solliciter un établissement bancaire concurrent ou encore s’adresser à un spécialiste du rachat de crédit afin de limiter les erreurs de décision. Néanmoins, il faut être conscient que le rachat de crédit est une opération stratégique dont l’objectif est de restructurer la dette afin d’optimiser la situation de l’emprunteur. Il est ainsi indispensable de sélectionner la meilleure banque. En tout cas, il faut comparer les offres avant de signer un quelconque contrat de rachat de crédit. A noter que la multitude des offres ne simplifie pas le choix, et surtout il ne faut pas faire un choix au hasard. Il y a quelques notions de critères pour choisir un bon établissement bancaire pour un rachat de crédit sont données aux emprunteurs, à savoir : Il faut discerner si une banque, qui dispose de plusieurs solutions, offre un rachat de crédit. Toutefois, cette opération est-elle destinée à une catégorie de personne ou c’est pour tout le monde ? La banque offre-t-elle des services complémentaires au rachat de crédit ? cela peut être un accompagnement personnalisé ou un conseiller dédié, un suivi, etc. Le mode de calcul de la banque prévoit-il l’endettement de l’emprunteur : actuel et futur ? Bref, une banque à choisir est celle qui tient compte des aspects particuliers du profil de l’emprunteur. Elle doit comprendre sa situation.

La logique des choses, lors d’une demande de rachat de crédit ou d’une négociation de crédit, est de se tourner vers sa propre banque. C’est un bon reflexe, car nul ne peut comprendre l’emprunteur et sa situation financière mieux que son conseiller bancaire habituel. Mais, est-ce que c’est toujours la meilleure solution ? Choisir le chemin le plus court et certainement le plus efficace est de passer par sa banque actuelle, avant de passer par un courtier ou choisir le rachat de crédit en ligne. En général, les emprunteurs tentent en premier lieu leur banque principale ou celle de leur conjoint pour négocier un crédit immobilier ou faire racheter ses crédits en cours. Si la banque principale accepte la demande, les formalités administratives sont moins lourdes et l’opération plus rapide à réaliser. Cependant, l’emprunteur doit mettre en concurrence un maximum d’établissements bancaires pour trouver la meilleure offre et les meilleures conditions. Si l’emprunteur n’est pas capable techniquement ou il n’a pas assez de temps pour se déplacer, faire appel à un courtier n’est pas une mauvaise idée. Il pourra profiter du savoir-faire de ce professionnel contre une rémunération par forfait ou en pourcentage du montant du rachat de crédit. Sinon, l’emprunteur peut utiliser les comparateurs et simulateurs en ligne pour préparer la négociation du rachat de crédit avec une banque qui sera choisie parmi tant d’autres, suite aux résultats des simulations.

Retour