Rachat de crédit

Comparatif des taux de crédit & Simulateur de regroupement de prêt

Banque Edel historique et activités

 
La banque Edel SNC a vu le jour le 08 janvier 1991. Elle est en étroite collaboration avec l’enseigne E.Leclerc qui possède une participation majoritaire de 66% dans cette structure financière. Les premiers objectifs de la banque sont ainsi l’évolution et l’amélioration de ses offres de services près des centres E.Leclerc. Elle entre également en partenariat avec le crédit social des Fonctionnaires pour le regroupement des créances des fonctionnaires ainsi que leur proposition de crédits. Le point sur l’historique et les activités de cette banque.

Cette structure est une Société en nom collectif avec un capital partagé entre l’SC. Galec et le Crédit coopératif. En 1984, l’enseigne de la distribution E.Leclerc a déjà appréhendé l’essor de la carte bancaire. Elle s’efforçait déjà de maîtriser le développement de ce moyen de paiement dans ses points de vente. Cela afin de baisser le coût de l’usage pour les clients. C’est dans cette perspective que l’enseigne E. Leclerc s’est joint au Crédit coopératif qui est membre du groupe BPCE dans la création de la banque Edel. Ce dernier possède 44% de l’action dans cet établissement financier. Cette institution bancaire emploie actuellement une équipe de 150 personnes qui propose de services innovants et répondant aux besoins de ses clients. Tout dernièrement s’oriente également vers d’autres stratégies pour améliorer ses offres. En effet après avoir entrer au capital de la «Neobanque »Morning, elle annonce une participation majoritaire de 79% deux mois après cette entrée. Elle possède ainsi les actions principales de cette structure. La banque Edel décide de garder l’enseigne Morning car elle met en place une activité BtoC avec une carte sous cette enseigne. L’activité cagnotte est donc gardée. Pour rappel, Morning, la banque digitale accessible depuis son appareil mobile a été créée en 2013. Son lancement est marqué par un service de paiement entre particuliers et les cagnottes. Puis, la marque propose des pages de paiement sur internet pour les commerçants. Elle souhaitait lancer un compte bancaire avec une carte Mastercard pour les particuliers mais cela n’a pas été fructueux. La Fintech se trouve dans une position financière délicate et la banque Edel l’a repris en main. Deux candidats ont proposé la reprise, Treezor et la société mutualize mais c’est la banque Edel qui a conclu l’opération. Les dirigeants d’Edel ont donc pris la place du président fondateur de Morning, Eric Carpentier. Ce dernier étant écarté. La Maif, dont l’investissement pendant l’année 2015 s’élève à 4 millions d’euros et qui a également contribué à 830 000 euros pour le paiement des salaires des salariés, gardera ses actions de 38% Morning . La mutuelle est donc un actionnaire minoritaire dans cette société.

Cette banque se spécialise dans la gestion des paiements depuis 25 ans. Elle prend aujourd’hui la gestion de plus de 80 milliards de flux bancaires. Elle se concentre sur l’offre de prestation sur mesure de l’acceptation à l’affiliation bancaire avec sa plate-forme Paywe. L. Celle-ci aide les particuliers aux problèmes de sécurité lors du paiement ainsi que l’optimisation des commerces en France et en Europe. Cette banque essaie de varier ses domaines d’intervention et d’étoffer ses services avec des solutions plus innovantes aux commerçants.
A cette optique, la banque Edel propose auprès des centres E.Leclerc de placer de trésorerie au jour le jour et à terme, de proposer de financements, de gérer des paiements de fournisseurs de la marque via un TPCE. Il s’agit d’un produit créé en 1995 (le titre de paiement comptant ou à échéance). La banque propose également de sécuriser et d’optimiser les transactions de cartes bancaires via sa plate-forme Paywe. L.
Pour optimiser les offres de services de la banque Edel auprès des centres E.Leclerc, la banque collabore avec des sociétés spécialistes dans le domaine de l’Epargne salariale, du 1% de chèque. Elle est également en partenariat avec des sociétés dont la spécialité tourne autour de certification de chèque et de la déclaration de la TVA.
Bénéficiant de cette expérience auprès de la marque E.Leclerc, cette structure bancaire propose également une offre compétitive à l’intention des entrepreneurs, ou des particuliers comme la carte cadeau E. Leclerc, les cartes de crédit Reglo Finance. Il y a également les assurances telles que les garanties de remboursement intégral pour les pannes et les casses. Comme on l’a déjà dit plus haut, elle aide aussi les fonctionnaires dans le rachat de crédit et dans l’offre de crédit, et ce en partenariat avec le Crédit social des fonctionnaires.
L’un des produits phares de cette banque est le traitement des flux carte bancaire des commerçants. Cette offre « carte bancaire » comprend l’acceptation et la sécurité des paiements par CB, les traitements des transactions dans n’importe quel emplacement, une assistance téléphonique pour les questions concernant la gestion de flux bancaire, l’offre de matériels comme le terminal de paiement électronique. Et enfin, le SAV pour ces matériels. Cela inclue la livraison, la mise en service, l’assistance au téléphone, la maintenance etc.
Par ailleurs, la banque Edel gère plus de 480 des distributeurs automatiques de billets dans les galeries des centres E. Leclerc. Ce service est uniquement réservé à la marque E. Leclerc.
La banque Edel rattachée à GALEC et en partenariat avec BCPE a ainsi généré 182,5 millions d’opérations de cartes bancaires bancaires pour le règlement d’un montant global d’une dizaine de milliards d’euros en 2015. La Galec est une société coopérative de groupements d’achats de E. Leclerc.

Alors que la finance de la Fintech est dans le rouge par suite du prélèvement de 500 000 euros sur le compte de cantonnement de ses clients au Crédit agricole, son activité est suspendue par manque de trésorerie. La Maif a payé le découvert pour que la start-up puisse avoir son autorisation. Mais cela a provoqué la rupture de confiance entre le Maif et Morning. Le premier envisageait l’orientation de la société vers le B to B. Car elle considérait que cette activité est moins onéreuse que celle de la néo banque qui nécessite une levée d’une dizaine de millions d’euros. Eric Carpentier est à la fois le fondateur et l’ex-actionnaire majoritaire de la Fintech. Après les tensions entre le Maif et le fondateur, la Banque Edel a remis sur les rails l’entreprise qui est en déroute financière. Elle a gardé l’identité de Morning et a renfoncé le socle financier. Le nouveau dirigeant, Richard Pouillaude qui remplace Eric Carpentier promet d’explorer les opportunités de développement du marché. Morning continue ainsi son activité grand public sous forme de cagnotte et de compte de paiement lié à une carte. Banque Edel compte aussi sur l’agrément d’établissement de paiement que Morning a déjà obtenu auprès de l’ACPR pour son émission des cartes Mastercard.
Pour compléter son offre, il propose un volet B to B tout en restant fidèle à la Fintech. Par ailleurs, la banque compte sur le développement du paiement instantané en France car ce mode de paiement sur le virement d’un compte à compte devrait attirer de nouveaux utilisateurs. Cela devrait aussi réduire les coûts pour les commerçants du fait que le virement est gratuit. Ce qui fait la différence avec la carte bancaire. Le retour à la normalité revient donc au sein de la société Morning.

Retour