Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Que peut-on mettre en gage au crédit municipal ?

Le crédit municipal tient le monopole du crédit sur gage en France. Cela permet à toute personne majeure dans le besoin, quelle que soit sa situation financière, de demander un financement contre le dépôt temporaire d’un objet d’un prix assez conséquent tel que les bijoux en or par exemple. Les gages seront conservés par le crédit municipal jusqu’au remboursement du capital et des intérêts. Le prêt est d’une durée de 6 mois, renouvelable selon le besoin de l’emprunteur. Cette solution s’avère intéressante pour les personnes en surendettement et les fichées bancaires. Elle convient également pour un besoin urgent de liquidités en cas d’imprévus. Pour réaliser cette opération, on doit se munir simplement d’une pièce d’identité et d’une justification de domicile. Que peut-on mettre en gage eu crédit municipal ? Réponses de la rédaction.

Notons d’abord qu’il existe une trentaine de crédits municipaux répartis à travers l’Hexagone. Ces établissements proposent le prêt sur gage, mais également des micro-crédits ou de financement à des particuliers. Par ailleurs, un objet peut être mis en gage à Valence par exemple mais à Paris le dépôt est refusé. En fait, il existe de nombreux objets de valeur qu’on peut déposer. En règle générale, tout objet dont la valeur suffit à assurer le prêt peut être accepté. Voici la liste :

  • Les bijoux et les pierres précieuses : en or 18 ou 14 carats tels que les bracelets, les colliers, les médailles, les bagues, les chaînes de gilet, les montres etc. Les bijoux seront vérifiés avec des poinçons, et de spectromètre à fluo X et des acides pour déterminer leurs carats. La personne qui fait l’expertise du bijou ou de pierre examine également les signatures, l’authenticité et la finition de l’objet pour mieux l’évaluer. Si l’emprunteur possède une montre de grandes marques, il doit amener son certificat. S’il s’agit de diamants montés sur une bague ou sur un collier, ou un diamant sous scellés, il faut emporter le certificat de laboratoire. Le crédit municipal accepte également le dépôt de perles fines montées sur un bijou. L’expert vérifie la qualité de la pierre précieuse à l’aide de sa loupe. Cela pour voir si elle n’est pas fêlée par exemple. Il utilise également le réfractomètre et le polariscope pour authentifier la gemme. Et s’il s’agit d’un diamant, il se sert d’un Gem Tester.
  • Les pièces de monnaie en or napoléons ou en argent ou les lingots en or : cela peuvent être des héritages de ses grands-parents ou d’un métal précieux qu’on a acquis. Peu importe la provenance, mais il faut amener un acte de propriété sinon la facture si on l’a acheté dans un magasin ou chez un particulier.
  • Les vins tels que les cognacs, mais aussi les champagnes.
  • L’argenterie et le métal argenté : l’ensemble des couverts de table, les pièces argentés de marque (Christofle, Ercuis…), complets tels que les cafetières, théières, plats, sucriers etc. Les objets sans pair ou usées ne sont pas acceptés.
  • Les ouvrages de verre de collection tels que les marques Daum, Gallé etc.
  • Les objets en cristal signés Baccarat, Saint-Louis…
  • Les céramiques de grandes marques telles que Vieillard, Longwy, Havilland, Tharau et plus. Pour tous ces objets de collection, il faut emporter une pièce justificative en tant que propriétaire.
  • Les statuettes en marbre ou en bronze faites par des artistes connus.
  • Les bibelots antiques et les objets d’arts décoratifs anciens. Ces choses anciennes doivent être en bon état.
  • Des tableaux originaux et sans défaut, sur toile ou sur panneau peints par des artistes de renom. Ou des lithographies des artistes réputés dans le genre. Les gravures et la copie sont refusées.
  • Les instruments de musique originaux de grande marque (violons, saxos, trompettes et guitares). L’emprunteur doit emporter le bon d’achat. A noter que le crédit municipal de Dijon ne prend pas ces objets.
  • Les objets en cuir et en maroquin de l’enseigne Hermès, Vuitton ou Lancel avec la facture.
  • Des foulards de l’enseigne Hermès et Chanel. Les objets doivent être en état impeccable.
  • Des objets vintage des années 50 à 70 et tous les modèles d’horlogerie anciennes qui fonctionnent toujours.
  • Les bandes dessinées : les comics peuvent être gagés à une quinzaine de crédits municipaux tels que Marseille, Nantes, Angers, Tours, Avignon, Carpentras, Toulouse etc.
  • Les crédits municipaux de Paris, Reims, Nancy acceptent le dépôt de fourrures naturelles haut de gamme.
  • Les jouets de collections peuvent être aussi gagés dans bon nombre de crédits municipaux dont Cannes, Avignon, Carcassonne, Nîmes, Tours, Nice, Valence, Boulogne-sur-mer etc.
  • Les armes anciennes et les fusils de châsses de calibre 12 ou 16 conforme à la loi. On peut les gager dans plus d’une vingtaine de crédits municipaux, par exemple, à Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Marseille, Toulon, Ajaccio, Toulouse et bien d’autres encore.
  • Les tapis ne sont pas acceptés.

Bon à savoir : si on emporte les bijoux de sa femme, il est préférable d’amener avec soi le justificatif de propriété. Sinon, le crédit municipal peut refuser le prêt. Pour les objets d’art et les tableaux, le spécialiste qualifié doit auparavant rechercher les signatures tout en vérifiant les matières (bronze, cuivre, alliage etc…). Il examine également l’état de conservation de l’objet surtout pour les toiles tout en analysant le thème du tableau. Ensuite, il s’enquiert de la cote des artistes les plus recherchés sur les ventes aux enchères. Cette dernière étape est surtout incontournable car il se peut que l’emprunteur ne puisse pas rembourser les sommes dues. La toile ou l’objet artistique en question doit alors passer aux enchères pour récupérer l’argent du crédit municipal. Par ailleurs, selon les expériences de certains emprunteurs, la vente de l’or chez certains crédits municipaux n’est pas très rentable. En effet, certains établissements communaux proposent également l’achat des objets en or auprès des particuliers. Mais le prix total sera déduit de presque 30% de frais avec le 2% d’intérêt.

Cette opération s’adresse uniquement aux personnes en âge de majorité, pièce d’identité faisant foi. Il aurait aussi à fournir son justificatif de domicile (facture EDF, attestation de paiement de loyer…). Les gages comme les bijoux ou les montres n’exigent pas la prise d’un rendez-vous. Mais pour les autres objets (horloges anciennes, sculptures, arts et vins …), l’emprunteur est tenu de convenir par avance un rendez-vous avec le commissaire-priseur pour évaluer le bien. A l’issue de l’entretien et de l’estimation de l’objet, l’établissement public communal fait une proposition de prêt dont le remboursement est de 6 mois. Le crédit avoisine 50¨à 70% de la valeur du bien estimé. Si le montant avancé convient au besoin du client, un contrat de prêt qui vaut justificatif du dépôt sera établi par le crédit municipal. Sitôt après, l’argent sera débloqué, en espèces pour le montant inférieur à 1000 euros. Au-delà de cette somme, l’établissement donne un chèque ou fait un virement bancaire. Avant l’échéance de 6 mois, il est possible de rembourser le montant du crédit et des intérêts et de reprendre son gage. En bref, les crédits municipaux constituent un service rapide et précieux pour le financement via le prêt sur gage.

Retour