Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Quels sont les taux des rachats de crédits actuellement ?

L’élément clé d’un crédit immobilier, et aussi d’un rachat de crédit est le taux d’intérêt. Certes, les taux d’intérêt sont amenés à un niveau très bas ces dernières années, mais il n’est pas si facile de les trouver sans être astucieux.

Plusieurs solutions sont proposées aux emprunteurs qui demandent à regrouper leurs crédits en cours en un seul et nouveau crédit. Pour l’emprunteur, un préalable, dont l’inventaire des crédits et dettes en cours qui vont faire l’objet du rachat de crédit, peut aider au bon choix d’une solution. Pour un seul crédit immobilier qui a été souscrit quelques années avec un taux relativement élevé, la renégociation est une des solutions convenables. Pour des crédits conso, des crédits renouvelables, etc. le rachat de crédit est plus indiqué pour réduire les mensualités de remboursement et les taux d’intérêts. Quel que soit les types de crédits à racheter, il est nécessaire de faire une simulation de rachat de crédit afin de maîtriser les paramètres de crédits et toutes les conditions de prêt. L’emprunteur peut jouer sur les différents paramètres, par exemple :

  • le montant total des crédits à regrouper,
  • les types de crédits,
  • les taux sollicités,
  • la durée de remboursement.

L’emprunteur doit comprendre qu’il n’y a pas trop de différence entre un crédit classique et un rachat de crédit quant à la recherche et au choix d’une bonne solution. Lors d’une simulation sur Internet, qui très rapide et précis, il faut que l’emprunteur fournisse les renseignements corrects et nécessaires. Pour les emprunteurs plus expérimentés, ils peuvent négocier directement leur dossier auprès d’un organisme prêteur. Néanmoins, ces emprunteurs expérimentés sont au courant de la baisse de taux depuis quelques années, ils ne peuvent pas toutefois négliger l’observation des conditions annexes, telles que l’ouverture d’un nouveau compte, l’existence d’un plan épargne logement, etc.

Le terme « comparer » est le leitmotiv dans une opération de rachat de crédit. Il faut comparer les offres pour trouver les meilleures conditions de prêt. Il faut comparer les organismes prêteurs pour trouver les prestataires qui proposent des services annexes et d’assistance. A noter que chaque rachat de crédit est unique. Il faut comparer, en effet, les taux d’intérêt, la durée du nouveau crédit, le montant du remboursement mensuel, le coût de la transaction, les indemnités de remboursement anticipé, etc. Le TAEG correspond au coût total du crédit pour l’emprunteur et inclut donc le taux nominal, mais également les frais de dossier, le coût de l’assurance. Le TAEG s’avère plus convenable comme référence pour comparer efficacement deux offres de rachat de crédits.

Plusieurs sont les paramètres pour déterminer le taux d’un rachat de crédit. Il y a le profil de l’emprunteur, sa capacité d’endettement, sa situation personnelle, sa situation professionnelle. La nature des crédits à racheter n’est pas négligeable pour déterminer le taux du rachat de crédit, ainsi que la durée du crédit. Sur le marché, les taux d’intérêt actuels des rachats de crédits conso sont similaires à ceux des crédits personnels, soit entre 4 % et 10 %, tandis que les taux de rachat immobilier varient de 0,6 % à 1,90%. La fourchette est large et l’emprunteur a intérêt à utiliser des simulateurs en ligne et à déposer plusieurs demandes de rachats de crédit pour trouver le meilleur taux. Afin de trouver les meilleurs taux pour un rachat de crédits, il est également opportun de faire réaliser l’étude du dossier de rachat de crédit auprès de plusieurs organismes. Pour ce faire, l’emprunteur peut solliciter soit un courtier, un conseiller bancaire, un expert auprès des organismes de crédit spécialisés, etc. L’emprunteur ne doit pas focaliser sur le seul taux d’intérêt nominal proposé par un organisme. Techniquement, pour trouver le meilleur taux lors d’un rachat de crédits, le TEG (Taux Effectif Global) est un bien meilleur indicateur. Celui-ci comprend l’ensemble des frais liés au crédit (taux d’intérêt, assurance, frais de dossier…).

Retour