Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit meilleurs taux : Banque Socrédo

Cette banque qui est l’ancienne société de crédit et du développement de l’Océanie fête ses 50 ans en 2009. Cette société anonyme au capital de 22 milliards F CFP dispose d’un réseau s’étendant sur toute la Polynésie avec 26 implantations. Le nombre de ses salariés atteint plus de 530 en 2004 avec un portefeuille clients de plus de 140 000. Elle propose de banque à distance, de l’épargne, de prêt perso pour l’équipement de ménages, de crédit immobilier, de prêt pour le financement de projet dans le cadre du développement de l’économie de l’archipel.

Cet établissement bancaire propose des solutions de financement de l’achat d’un véhicule neuf ou occasion, d’une cuisine aménagée ou des appareils électroménagers ainsi que de financement sur mesure et de crédit renouvelable accessible via les cartes privatives. Il distribue également de solutions pour financer l’achat immobilier via le prêt relais, le plan épargne logement ainsi que les prêts immobiliers CASDEN à taux fixe. Cette banque ne met pas en vente de contrat de rachat de crédit.

Le rachat de crédit est un montage financier bien connu des emprunteurs en difficulté de remboursement de prêts. Une dizaine de banques proposent cette sortie d’endettement. Pour trouver celle qui pourrait regrouper ses dettes, il faut passer par un outil de comparateur de rachat comme celui présent sur le site. Cet outil gratuit fournit une première estimation de la faisabilité de son opération. L’utilisateur aurait seulement à saisir quelques données sur le nombre de ses prêts à regrouper, ses coordonnées, le montant de trésorerie qu’il souhaite avoir etc. Cela se fait en quelques clics. Au bout de quelques minutes, il peut alors obtenir un aperçu de son rachat. Il lui reste ensuite à choisir parmi les propositions des banques. Par ailleurs, la demande d’un devis personnalisé lui permet d’avoir une idée plus précise de ce refinancement.

Il arrive quelquefois que des personnes ayant souscrit à de nombreux crédits ne parviennent plus à honorer leurs mensualités. Cette situation pourrait survenir en cas d’événements imprévus de la vie tels que la maladie, l’accident, la cessation d’activités ou la perte de clientèle etc. Les dettes vont s’accumuler et des signes d’endettement comme les fins de mois difficiles, les découverts bancaires, les rejets de prélèvement et le risque de fichage bancaire pointent à l’horizon. Pour se parer à cette situation financière difficile, il existe la solution de rachat de crédit. Cette opération financière qu’on appelle également par le mot « restructuration de prêts » permet de réunir tous ses crédits en un seul et unique prêt. Les crédits conso, prêt voiture, immobilier, travaux, dettes fiscales, découverts de banque etc. peuvent être consolidés. L’objectif de ce regroupement de dettes est de baisser le montant de la seule mensualité à payer chaque mois. En contrepartie de cette réduction de la mensualité, le nouveau crédit aura une durée de remboursement plus longue. Ce qui permet à la personne en situation de malendettement d’améliorer son pouvoir d’achat et d’augmenter son reste à vivre. En effet, la réduction de la mensualité pourrait atteindre jusqu’à 60 % dans certaines propositions bancaires. Dans le cadre de cette opération, il lui est également possible de demander une enveloppe supplétive qui pourrait l’aider à concrétiser un projet. Ce financement supplémentaire ne requiert ni de frais de dossiers ni d’assurance supplémentaire mais il pourrait majorer le coût du rachat. Dans tous les cas, pour avoir une idée sur son éligibilité à cette trésorerie et au regroupement de dettes, il faut toujours recourir à un outil de simulation de rachat.

Comme on l’a dit plus haut, le regroupement d’au moins deux créances permet de remonter la pente et d’éviter la hausse de son taux d’endettement et le recours à la commission de surendettement. Cette solution financière est aussi la plus adaptée pour se prémunir contre le fichage FICP ou FCC. Cependant, il pourrait coûter cher si l’emprunteur a souscrit à un refinancement avec un taux d’intérêt peu intéressant et une durée de remboursement trop allongée. De plus, son dossier pourrait aussi ne pas passer s’il n’est pas assez solide. Voilà pourquoi, il convient d’établir le coût de ce montage afin de préparer au mieux son budget. Dans cette optique, le candidat au rachat peut recourir à l’outil de simulation sur ce site. Cet outil gratuit dédié en haut de ce site permet d’avoir une idée plus précise du coût de ce montage (par exemple, le taux d’intérêt appliqué par les organismes financiers, la baisse du montant de mensualité qu’on pourrait obtenir, le coût total et la durée du rééchelonnement de ce refinancement…) Ces informations aident le candidat à cette opération dans la préparation de son budget. S’il souhaite également obtenir le montant supplétif baptisé « trésorerie » dans le cadre de cette opération, c’est lors de la simulation qu’il doit saisir ce montant. Après avoir rempli le formulaire avec les renseignements sur sa situation patrimoniale (propriétaire, en location ou hébergé gratuitement), ses revenus et charges, son budget (nombre de ses prêts à regrouper et leur montant, montant de son capital à rembourser) ainsi que sa situation familiale (nombre d’enfants à charge), il pourra accéder au résultat de cette simulation. Le résultat de cette démarche peut être favorable ou défavorable en fonction des données saisies lors de la simulation. Voilà pourquoi, il est primordial de saisir des données précises afin d’affiner au mieux les résultats. A noter enfin que si le projet de l’emprunteur est viable, il lui est possible d’obtenir par la suite une ou des offres de rachat adaptées à sa situation.

Retour