Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

La Banque postale historique et activités de crédit

La Banque postale est une banque publique créée le 01er janvier 2006. Elle est une marque à 100% du groupe La Poste d’où elle tient son nom. Elle propose entre autres des services de produits d’épargne de base qui se fait par l’ouverture de compte bancaire de ses clients. Les différentes activités de cette banque publique sont structurées en banque de détail et financement des PME, TPE…, en assurance-vie et prévoyance et en gestion d’actifs. En 2014, elle tient le cinquième rang des banques françaises avec une dizaine de millions de comptes courants postaux et 1 dixième du marché des cartes bancaires. Historique et activités de la Banque postale.

Cette banque hérite des Services financiers de la Poste les valeurs de services au grand public. Ce qui lui donne un caractère unique dans le paysage français. Si on fait un retour sur l’origine des services financiers de la Poste, les relais de poste datent du 15ème et au 16 ème siècle. Les premiers bureaux postaux remontent dans le début du 18e siècle. Puis les mandats postaux, les chèques postaux, le livret A ont vu le jour dans les deux derniers siècles. La législation du 02 juillet 1990 confère à la Poste une autonomie financière. Le groupe entre alors en partenariat avec des sociétés comme ADF, Société Générale, Crédit foncier de la France etc. et au début de l’année 2000, il dispose de filiales telles qu’Efiposte, Assurposte etc.
La création de la filiale à statut bancaire, la Banque postale, quant à elle, date du 1er janvier 2006. Elle a vu le jour par la suite de la transformation juridique d’Efiposte. La loi du 20 mai 2005 ainsi que la Commission européenne autorise la naissance de cette banque qui prend en charge les activités des services financiers de la Poste. Elle peut aussi se lancer dans les crédits immobiliers. En 2007, la banque postale est également habilitée à proposer des crédits à la consommation tandis que son autorisation pour pratiquer l’assurance dommages est acquise en 2009. Elle élargit ses activités en créant la Banque postale Collectivités lequel appartient à 65% par la Banque postale et le reste appartenant à la Caisse des dépôts. Ce dispositif permet le financement du secteur public local. En 2012, la Banque postale chez soi est apparue. Celle-ci est une agence bancaire gérée à distance. Fin 2012, la Banque postale étend ses activités en accélérant les crédits d’accession sociale à la propriété pour les foyers modestes. Elle a pu ainsi offrir un milliard d’euros de crédit en 2013. La même année, elle a fait le rachat de la BPE (ou Banque privé européenne) au crédit mutuel Arkéa. Cette acquisition lui permet de proposer une gamme complète de crédits, épargne ou assurances. Elle lance également une plateforme bancaire, appelé « l’Appui » qui a pour vocation d’assister les clients de la Banque postal en butte avec des difficultés financières. Pour mener à bien sa mission d’exigence de solvabilité, la maison mère La Poste a augmenté son fonds propre d’un milliard d’euros dont 0,2 milliard en nature et le reste en titre. La Banque postale distribue ses produits dans les bureaux de poste, par internet, par téléphone et par mobile. Elle adopte comme slogan « Bien plus qu’une banque ». Son PNB en 2008 est de 4815 millions d’euros, et il monte à 5539 5 ans plus tard. Son total de bilan avoisine ainsi 111 milliards d’euros en 2008 et 200 milliards d’euros 5 ans plus tard. Elle dispose plus de 10 millions de clients actifs et 11,6 millions de comptes de dépôt.

Cette banque propose diverses solutions de financement dans tous les domaines bancaires ou assurances. En premier lieu, il y a les comptes bancaires et une large sélection de cartes bancaires (réalys, visa classique, visa premier, visa platinium, visa infinite) ou de e-carte si on ne souhaite pas donner son numéro de carte bancaire. Il y a également le service 3D-Secure qui améliore la sécurité de ses achats en ligne, le service Adésio qui fait bénéficier de remise sur ses services financiers, le service débit différé qui permet de débiter sa carte à la fin de mois. Concernant le tarif de tenue de compte, sans frais de carte bancaires et agios, en 2010 il est de 3 euros par an. Le 1er janvier 2017, le tarif est de 12 euros par an.
Elle finance également les crédits immobiliers, les prêts à consommation et le financement participatif. Les offres s’adaptent à toutes catégories de personnes : jeunes, couple, famille, seniors, handicapés etc. A part cela, la Banque postale distribue également des livrets, assurance vie pour faire de l’épargne ou de placement. Des assurances-dommages, santé ou prévoyance complètent l’offre. Enfin, notons que pour les personnes en situation de difficulté financière, cette institution bancaire met aussi en place des solutions pour les accompagner.
Voilà pour ses services auprès des particuliers, mais elle accompagne également les entreprises, les professionnels du secteur public local. Pour ce, elle assure leurs opérations bancaires au quotidien. Elle soutient leur projet par le biais de ses gammes de produits telles que le financement complet (prêt à court ou à long terme, prêt relais…) et par ses produits et sa gestion de compte, de placement ou d’assurance.
La gestion d’actifs de la Banque postale lui permet également de varier ses sources de revenus. Parmi ses filiales en gestion d’actifs, on cite : la Banque postale Asset management (LBPAM), Tocqueville Finance (SA), la Banque postale Gestion Privée (LPGP), Ciloger et XAnge Private Equity. Dans cette formule, on retrouve aussi les crédits immobiliers créés en 2005 qui permet le prêt sans épargne préalable. Il y a aussi le livret A (qui était avant 2008 monopolisé par les Caisses d’Epargne et l Crédit mutuel). Actuellement, ce livret A est disponible dans toutes les banques françaises.
Concernant ses éthiques, elle se veut être une banque à proximité qui propose ses services à une population large. Elle aspire à obtenir la confiance de ses clients en mettant en place une relation durable à travers ses solutions bancaires. Elle mise également sur l’accompagnement des dossiers de ses clients, quel que soit leur projet. En effet, qu’un emprunteur souhaite vivre en couple, acheter une maison ou un appartement, trouver de l’argent pour la préparation d’une naissance ou d’un mariage, acheter une voiture, faire la procédure de divorce ou vire sa retraite etc, la banque postale possède une solution appropriée pour chaque cas. Pour permettre une utilisation simple de ses services, elle s’oriente aussi vers une option de digitalisation et d’accessibilité au mobile. Son application est accessible sur mobile et sur certains smartphones depuis 2010. Les clients peuvent y faire la consultation de leur compte et faire quelques opérations. L’application permet également d’accéder à des localisations des bureaux de poste, des produits et divers services…

La Banque postale se place comme une banque qui ne ressemble pas à d’autres. Ses offres se développent sur des produits simples accessibles sur le site, par téléphone ou par mail. Cette filiale de la Poste propose un service à proximité tout en s’ouvrant à une grande variété de clientèle (PME, TPE, des institutions ou des associations, des bailleurs de fonds etc ).

Retour