Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Rachat de crédit et taux en France : Banque Française commercial Océan Indien BFC

Le capital de cette banque française ayant le statut juridique de société anonyme appartient à part égale à la Société générale et à Mauritius commercial Bank. Elle a été créée en 1960. C’est à cette époque que la banque franco-chinoise change de nom en BFC. Son siège social est implanté à Saint-Denis, dans l’océan indien. L’ouverture de la première agence en La Réunion et en Mayotte date de plus de quarante ans. La banque est rachetée par Mauritius commercial Bank en 1992. 11 ans plus tard, la Société générale devient actionnaire à 50 %.

Cette banque qui a un effectif de 360 employés dispose d’une trentaine d’établissements hors siège social. Cette banque distribue une gamme de solutions de financement pour les particuliers et les professionnels. Entre autres, elle met en vente le crédit-bail, le prêt à moyen terme, le prêt aidé à l’investissement etc.
Le prêt à moyen terme permet de financer les professionnels du marché qui souhaitent acquérir un bien immobilier ou des équipements électroménagers ou d’autres biens incorporels. Le financement s’adresse à toute personne physique ou morale qui a un chiffre d’affaires ne dépassant pas 1,5 million d’euros. La banque peut octroyer un financement jusqu’à 100 % du projet selon la capacité de remboursement du candidat à l’emprunt. Le prêt à taux fixe ou variable est à rembourser pendant une durée de 2 à 5 ans. L’emprunteur peut faire aussi une pause mensuelle par an et il peut faire un remboursement anticipé avec une pénalité de 3 % sur le capital restant dû. Le contrat nécessite la souscription à une assurance décès invalidité. Une garantie sur le projet financé sera également demandée.
L’établissement propose aussi le crédit-bail qui permet de financer le projet à partir de 5 000 euros HT. Ce crédit permet d’acheter le matériel à usage professionnel (machine, outils, matériels BTP ou agricoles, matériels informatiques etc). Le crédit sera à rembourser pendant une durée de 2 ans à 7 ans.

La B.F.C océan indien ne propose pas cette solution financière. Cette technique financière, rappelons-le permet de réunir en un seul et unique prêt les différents crédits souscrits par un emprunteur. Beaucoup de ménages qui se trouvent dans une difficulté de remboursement choisissent cette solution car elle permet d’alléger leur taux d’endettement. En effet, en regroupant les dettes, l’organisme de rachat propose une mensualité adaptée à la situation financière de l’emprunteur. Ce qui lui permet d’avoir une économie et d’assainir son budget. Ce montage financier permet également au souscripteur d’avoir une trésorerie supplétive qui lui permet de réaliser un projet comme la rénovation ou l’extension de sa maison, l’achat d’une nouvelle voiture etc. Ce financement supplémentaire est accessible aux profils considérés « solvables » par la banque. A noter qu’il existe de nombreux établissements bancaires et organismes financiers proposant cette solution de rachat en France. La société générale propose par exemple le rachat de crédit consommation et immobilier. Le regroupement de dettes immobilières de cette société est accessible à partir de 1 500 euros. Ce montage peut inclure le PEL, le prêt conventionné, le prêt social ou le prêt habitat. Les intéressés peuvent faire une demande de devis sur le site pour obtenir une proposition de financement.
Dans tous les cas, puisqu’il s’agit d’une opération sur le long terme, il est toujours bon de passer par un simulateur de rachat en ligne. Le recours à cet outil est gratuit et il permet de trouver l’établissement qui propose le meilleur taux et les conditions de prêt les plus abordables.

Une personne non avertie pourrait se poser cette question. En effet, certains emprunteurs ne savent pas encore qu’il est indispensable de simuler une opération bancaire avant la souscription à une offre. Car se lancer tête baissée dans la signature d’une offre de rachat pourrait faire perdre plusieurs milliers d’euros au souscripteur. C’est dû au fait que les banques et organismes de financement proposent chacun leur propre taux d’intérêt, frais de dossier, assurance-emprunteur et surendettement aide financiere. Si l’emprunteur n’a ainsi aucune idée du taux pratiqué sur le marché et s’il ne négocie pas ces différents frais, il pourra souscrire à une mauvaise offre. Voilà pourquoi, il est utile de passer par un simulateur, d’autant plus que cette démarche gratuite ne requiert pas l’engagement de l’emprunteur.
La simulation permet ainsi au candidat au rachat d’obtenir un avant-goût du coût de ce montage (taux d’intérêt appliqué par les établissements financiers, montant de l’unique charge mensuelle adoucie, durée totale du refinancement et son coût, taux d’endettement avant et après l’opération…) Après cette simulation, le demandeur de rachat saura aussi s’il est éligible ou non à la trésorerie (s’il a fait cette demande) et quel est le montant que la banque pourrait lui octroyer. Pour ce faire, il aura donc besoin de saisir ses informations patrimoniales, financières et familiales comme sa situation de logement, ses revenus et charges mensuels, son capital restant dû, le nombre de ses dettes bancaires à consolider…. Ces données recueillies permettent à la calculatrice d’évaluer son taux d’endettement, sa capacité d’emprunt et son éligibilité à ce montage. Il lui suffit de quelques minutes pour remplir ce formulaire et accéder aux résultats en temps réel. Si cet avis approximatif est favorable, il peut obtenir dans les meilleurs délais une offre ou plusieurs de regroupement de dettes au meilleur coût. Ces propositions sont toujours libres de tout engagement.

Retour