Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

C’est quoi le rachat de crédit ?

Simulation

Le rachat de crédit est une opération financière visant à regrouper plusieurs crédits en un seul. Cette restructuration de dettes est destinée aux ménages ou aux personnes en cas de surendettement. Elle s’adresse aussi aux particuliers qui désirent avoir un budget maîtrisé en raison d’un changement de situation familiale, comme le divorce par exemple, ou encore ceux qui souhaitent anticiper leur retraite. Il est également possible de recourir à ce moyen lors d’un retard d’impôts dans le but d’avoir une gestion saine. D’autre part, si on possède un crédit avec un taux supérieur au marché actuel, la négociation de taux via le rachat de crédit permet de diminuer le taux d’endettement. Avec cette solution, le montant de remboursement mensuel est réduit car au lieu de payer plusieurs mensualités, on n’en paie qu’une seule. En plus, l’échéance mensuelle peut être baissée jusqu’à 60%. En revanche, la durée du remboursement est allongée. On peut ainsi dire que la souplesse de cette opération permet d’échanger une dette difficile à surmonter à court terme contre un paiement de dette plus abordable à long terme mais plus conséquente.

Qui sont les critères d’acceptation d’un dossier de rachat de crédit , quels sont les avantages et les risques des rachat de crédit, comment trouver la meilleure offre d’un organisme de crédit et quels sont les étapes a suivre pour obtenir une restructuration de dettes. Réponses à ces questions posées fréquemment lors d’un problème du remboursement de crédit.

Tout le monde n’a pas à jongler entre différents crédits, mais cette opération est essentielle pour ceux qui ont au moins deux dettes à liquider. Pour ce, un organisme financier peut rembourser les crédits en cours. C’est ce qu’on appelle rachat de crédit . Pour celui qui se demande comment réduire son taux d’endettement , cette opération peut être bénéfique lors de l’achat d’une maison ou tout bien immobilier important . En effet, si une trop grande partie de son budget est consacré au remboursement de dettes, la personne peut avoir du mal à souffler en fin de mois. Dans ce cas, le regroupement de ses prêts est à conseiller car le montant de la seule échéance est toujours inférieur à celles qu’on a réglées précédemment. Cela permet de disposer d’un budget plus confortable en fin de mois. Car il est toujours possible de se permettre de faire un voyage ou de continuer d’avoir des loisirs, d’acheter des appareils pour l’équipement de sa maison ou de son jardin… tout en payant ses mensualités ! Ce regroupement de crédit est aussi à recommander si on a déjà effectué des crédits et que pourtant on a encore un projet en tête (tel que l’achat d’une voiture ou d’une maison…). Si les banques refusent d’intervenir quand on a du mal à gérer les moyens de paiement de dettes, le rachat de crédit constitue alors un moyen de faire baisser la part de charges dans le budget. Mais il arrive souvent aussi que des événements imprévus comme la maternité ou un fait accidentel peuvent gaspiller le montant de ses revenus. Dans ce cas, si on rencontre des difficultés à rembourser ses emprunts, le regroupement de crédit est une solution avantageuse. Pour l’information , 60% des demandeurs de rachat de crédit sont des propriétaires. Les hommes sont les plus intéressés à cette opération car ils constituent 65% des demandeurs des rachat de crédit , 40% de ces profils sont sans enfant. Notons que même si on est locataire, on peut prétendre à une restructuration de prêts. L’interdiction bancaire est le seul motif non éligible au rachat de crédit sauf si l’emprunteur est propriétaire d’un bien immobilier. Mais si on a rempli les pièces justificatives nécessaires, ce moyen permet d’équilibrer sa situation financière.

Pour les crédits aux particuliers, on distingue le rachat de crédit locataire et le rachat de crédit propiétaire. On peut recourir au rachat de crédit à la consommation ou un rachat de crédit locataire si on a accumulé beaucoup de dettes et on ne souhaite pas avoir une baisse de son pouvoir d’achat. Dans ce cas, il faut faire une demande qui englobe ses types de crédits. Ceux-ci peuvent racheter le crédit revolving, le crédit moto, voiture, audio-visuel ou encore le crédit travaux. Le crédit revolving, rappelons-le, permet à l’emprunteur d’avoir à sa disposition une certaine somme d’argent. Sa durée est d’un an, et il peut être renouvelé automatiquement. En fait, les crédits à la consommation servent au financement de l’acquisition des biens de consommation. Ces crédits peuvent être rachetés dans la durée la plus courte. Dans le code de la consommation, ces prêts doivent être dans la tranche de montant de 200 euros à 75000 euros. La durée la plus longue de rachat est de 12 ans. Cette opération a le mérite d’aider à retrouver rapidement un budget allégé même si on ne va pas au-delà du taux d’endettement maximal. L’emprunteur rembourse chaque mois le capital ou la somme empruntée ainsi que les intérêts. Il peut ainsi mettre de l’ordre dans sa finance. Toutefois, comme dans tous les prêts, il est toujours judicieux de vérifier ses capacités de remboursement avant de s’engager.

En revanche, le rachat de crédit immobilier ressemble à la première catégorie sauf qu’il permet d’accumuler plusieurs crédits immobiliers en plus d’un crédit locataire. Le prêt à 0%, le Prêt Epargne logement, le Prêt 1% logement, l’allocation logement, le Prêt tout habitat … peuvent être regroupés. La durée du crédit immobilier peut s’étendre jusqu’à 30 ans. Les remboursements dépendent de la situation de l’emprunteur, son âge ainsi que le prêt à racheter.

Ce type de crédit n’a rien à voir avec le rachat de crédit hypothécaire. Ce dernier cas consiste à hypothéquer son bien immobilier auprès d’une autre banque ou de sa propre banque. L’emprunteur dans la situation financière délicate qui a fait un crédit immobilier quelques années auparavant peut inclure cette hypothèque en tant que garanties en cas de problème du paiement. S’il y a défaut de remboursement, la banque ou le prêteur peut mettre en vente le bien afin de rembourser l’emprunt.

On parle également de renégociation de prêt immobilier. Celui-ci ne doit pas être aussi confondu avec le rachat de crédit immobilier. Dans ce cas, celui qui a souscrit un crédit à un taux plus élevé plus tôt peut faire racheter le prêt par une banque ou un organisme de crédit. Cela lui permet de renégocier à la baisse le taux de crédit tout en obtenant une durée du prêt plus adaptée à sa situation. Toutefois, il doit payer l’indemnité de remboursement anticipé qui correspond au rachat de son prêt immobilier. Cette renégociation de crédit est intéressante si le taux proposé ne dépasse pas 0,5 point au taux inscrit et si l’emprunteur dispose d’un temps de remboursement assez important. En fait, là on ne parle pas de rachat de crédit car il n’est question que d’un seul crédit immobilier. Notons encore que le fichage à la banque n’est pas rédhibitoire pour l’obtention d’un rachat de crédit, si l’emprunteur peut garantir son crédit par une hypothèque. Mais ceux qui n’ont pas un bien immobilier mais sont fichés au Fichier Central de Chèques, au cartes de paiement ou encore au Fichier de paiement de crédit aux particuliers ne peuvent pas prétendre au rachat de crédit.

Retour