Rachat de crédit simulation

Simulateur de regroupement de prêt en ligne avec réponse immediate

Demander l’assistance d’un courtier pour un deuxième rachat de crédit pour propriétaire surendetté

Plusieurs sont les comparateurs en ligne qui proposent de comparer les taux de rachat de crédit ou le deuxième rachat de crédit. Si l’écart entre les taux proposés n’est pas très convaincant, l’emprunteur peut continuer en comparant les coûts totaux du deuxième rachat de crédits. Pourtant, pour trouver le meilleur choix, car il y a des indicateurs qui ne sont pas faciles à interpréter, l’aide d’un courtier peut être très importante, ne serait-ce que pour conseiller l’emprunteur, voire accompagner le propriétaire surendetté pour son 2ème rachat de crédit. En parlant de surendettement, il est nécessaire de prendre connaissance de la Loi Lagarde avant d’envisager l’opération financière. Il est toujours avantageux de se faire assister par un courtier spécialisé en rachat de crédit, surtout si on est en situation financière critique.

La Loi Lagarde a été institué en 2010 et stipule la réforme du crédit à la consommation pour lutter contre le phénomène de surendettement. Le volet a été nommé « surendettement Lagarde » où les commissions de surendettement de la Banque de France sont particulièrement concernées. En effet, les mesures prises, par le ministre des Finances dans le temps, sont conçues pour encadrer les particuliers dont la situation financière compliquée risque de les mener à des situations catastrophiques.

Dans cette loi Lagarde contre le surendettement, les durées et les critères de qualification des dossiers de surendettement ont été modifiés. En revanche, les plafonds et les délais de rétractation ont été augmentés pour que l’emprunteur puisse méditer sur sa situation future en rapport à sa situation présente.

En résumé, la loi Lagarde sur le surendettement informe les particuliers et multiplie les « garde-fous » pour que le nombre des ménages menacés par le surendettement diminue et pour que la situation financière des emprunteurs dans l’ensemble soit saine économiquement et socialement.

Lorsque le nombre de crédits engagés par un emprunteur devient de plus en plus élevé, il est en situation d’endettement excessif, voire sur le seuil de surendettement. Il est fort possible qu’il est déjà dans le cercle de surendettement si un expert se permet d’analyser sa situation. A noter que l’emprunteur peut être déjà dans son premier rachat de crédit qui lui a permis, lors de la souscription, d’avoir une capacité d’emprunt profitable. Il a été tenté par d’autres crédits à la consommation, d’où cette situation.

Les démarches pour réaliser le rachat de crédit sont parfois un peu compliquées. Cette opération entraîne pour l’emprunteur propriétaire surendetté le paiement de divers frais dont le montant sera fonction des crédits et du rachat de crédit à racheter. Ces frais varient aussi en fonction de la complexité du dossier et le dossier comprenant un surendettement en est une. L’emprunteur doit se préparer pour le règlement des pénalités de remboursement anticipé, les frais de notaire, les frais d’hypothèque, les frais de banque, sans omettre les primes d’assurance. Pour négocier et faciliter le dossier, les prestations d’un courtier spécialisé sont plus que nécessaires.

Outre la négociation pour réussir le deuxième rachat de crédit, faire appel à un courtier spécialisé fait gagner du temps. Le courtier spécialisé, riche en expériences professionnelles et en relation avec les différentes banques partenaires, peut trouver plus facilement la solution pour résoudre le surendettement de l’emprunteur propriétaire.

Quels que soient les types de crédits à regrouper, y compris le rachat de crédit en cours, le courtier engagé par l’emprunteur propriétaire surendetté va construire un dossier solide lequel va être transmis à un établissement bancaire spécialisé. A noter que le surendetté qui veut sortir de sa situation financière inconfortable doit se préparer pour les commissions du courtier. Le montant de la commission est d’habitude en fonction de la difficulté technique du dossier. L’essentiel est que l’emprunteur propriétaire surendetté puisse garder ses biens hypothéqués et qu’il puisse retrouver une situation financière viable, et non moins un reste à vivre conséquent.

Il est important qu’un climat de confiance soit instauré entre l’emprunteur et le courtier afin de parvenir avec succès à décrocher le deuxième rachat de crédit, dans une situation critique comme le surendettement.

Retour